Une question, une idée, un projet

Suivez notre newsletter
hebdomadaire

194

En quoi l’ergonomie mentale est-elle vertueuse en pédagogique pour le facteur humain ? Alexandre NIGGEL nous démontre les atouts (Partie 2/2).

Nouvel article rédigé par notre nouvel expert, Alexandre NIGGEL, infirmier militaire,  créateur de solutions personnalisées pour le secteur de la santé,  dirigeant de  Learning Experience.

L'ergonomie mentale : Une passerelle entre cognition et pédagogie :

L’ergonomie mentale, bien qu’initialement centrée sur la conception d’interfaces et de technologies, possède des ramifications profondes dans le vaste domaine de la pédagogie. En son cœur, l’éducation est une interaction, une danse délicate entre un enseignant transmettant des connaissances et un élève absorbant et assimilant ces informations. Cette dynamique est grandement influencée par la manière dont le cerveau traite et stocke l’information.

Si nous creusons un peu, nous réalisons que chaque concept pédagogique, chaque stratégie d’enseignement, a un impact sur la cognition de l’élève. Par exemple, en tenant compte des limites de notre mémoire de travail lors de la conception d’une leçon, nous pouvons éviter la surcharge cognitive, permettant à l’élève de mieux saisir et retenir le matériel. De même, en alignant les méthodes d’enseignement avec l’empan attentionnel de l’élève, nous pouvons maximiser l’engagement et minimiser les distractions.

Mais l’ergonomie mentale va bien au-delà de la simple adaptation des méthodes d’enseignement. Elle nous invite à repenser l’ensemble de l’expérience éducative. Comment les espaces d’apprentissage sont-ils conçus ? Comment les supports pédagogiques sont-ils présentés ? Comment les évaluations sont-elles structurées ? Toutes ces questions, et bien d’autres, peuvent bénéficier d’une approche ergonomique.

En fin de compte, en intégrant les principes de l’ergonomie mentale dans la pédagogie, nous ne faisons pas que rendre l’éducation plus efficace ; nous la rendons aussi plus humaine. En reconnaissant et en respectant les mécanismes naturels du cerveau, tout comme un godillot bien conçu embrasse la forme unique du pied, nous créons un environnement d’apprentissage où chaque élève est valorisé, compris et soutenu.
Imaginez-vous dans le rôle du parent dans une situation quotidienne : vous êtes assis à la table du dîner avec votre enfant, et une pizza fraîchement préparée se trouve devant vous. Votre enfant a passé l’après-midi à lutter avec le concept de fractions, en utilisant un manuel scolaire qui, bien qu’instructif, n’est pas particulièrement engageant. Vous, ayant une compréhension des principes de l’ergonomie mentale, saisissez cette opportunité pour transformer un repas en une expérience d’apprentissage enrichissante.

Vous divisez la pizza en huit parts égales et posez une question simple : « Si deux parts représentent un quart de la pizza, que représentent six parts? » Après un moment de réflexion, l’éclair de compréhension dans les yeux de votre enfant est palpable. « Trois quart, ou six huitième ! », répond-il.

Cette scène banale mais puissante vous rappelle l’efficacité de l’ergonomie mentale comme un outil pédagogique. Cela vous incite à réfléchir : comment pourriez-vous appliquer ces principes dans votre propre pratique, que ce soit en éducation, en formation professionnelle, ou même dans la conception de matériel pédagogique? En adaptant l’environnement pour correspondre aux mécanismes cognitifs des apprenants, vous ouvrez la voie à des méthodes d’enseignement plus efficaces, plus engageantes et, en fin de compte, plus réussies.[1].

Applications concrètes de l'ergonomie mentale :

Rien n’illustre mieux la magie de l’ergonomie mentale que des exemples tangibles issus de notre quotidien. Pensez aux smartphones, ces compagnons omniprésents. Ils ne sont pas simplement des gadgets ; ils sont devenus une partie intégrante de notre vie, fusionnant presque avec notre main. Cette symbiose n’est pas un accident. Elle est le résultat d’une conception méticuleuse, axée sur l’utilisateur, qui anticipe nos besoins, préférences et comportements.

De même, plongez-vous dans l’univers des logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO). Ces outils, bien que complexes, sont le reflet de la pensée des designers. Leur interface n’est pas seulement esthétique ou fonctionnelle, elle est le miroir des processus mentaux des concepteurs. En se modelant sur la manière dont les designers visualisent, planifient et créent, ces logiciels réduisent la friction et la surcharge cognitive, permettant ainsi une plus grande fluidité et efficacité dans le travail créatif.
Pensez aux tableaux de bord des voitures modernes. Ils ont évolué pour intégrer des écrans tactiles, des commandes vocales, et même des gestes, réduisant ainsi le besoin de quitter la route des yeux. Cette conception centrée sur l’utilisateur réduit la surcharge cognitive et augmente la sécurité en permettant au conducteur de se concentrer sur la conduite.

En résumé, l’ergonomie mentale s’insère dans une multitude de domaines, du plus banal au plus spécialisé, pour rendre nos interactions avec la technologie et les systèmes plus fluides, plus intuitives et plus efficaces. Chaque exemple sert à illustrer comment une compréhension profonde de la cognition humaine peut être appliquée pour améliorer l’expérience utilisateur dans une variété de contextes.

Vers un futur centré sur l'humain

En réalité, la prochaine révolution sera celle qui met l’humain au centre de chaque innovation. Cela signifie transcender la simple performance technique pour véritablement s’ancrer dans la compréhension et l’anticipation des besoins humains. L’ergonomie mentale, en tant que discipline, nous offre la clé pour forger cet avenir. Elle nous rappelle que chaque interface, chaque application ou dispositif doit être conçu en tenant compte de la manière dont notre cerveau fonctionne, de nos limites cognitives, et de nos désirs intrinsèques.

Pour illustrer ce point, imaginez un futur où vos lunettes intelligentes peuvent détecter les signes de stress à partir des changements dans votre fréquence cardiaque ou votre température corporelle. Avant même que vous ne réalisiez que vous êtes stressé, les lunettes ajustent la teinte de leurs verres pour apaiser vos yeux et diffusent une mélodie relaxante directement dans vos oreilles. Parallèlement, elles envoient une notification à votre smartphone, qui à son tour ajuste votre agenda pour inclure une courte séance de méditation.

Un parallèle en pédagogie : De la même manière, l’ergonomie mentale peut révolutionner l’éducation. Imaginez des salles de classe équipées de systèmes qui adaptent le contenu pédagogique en temps réel selon l’engagement et la compréhension des élèves. Des tests formatifs pourraient être administrés discrètement, et le système ajusterait automatiquement le rythme et la complexité du matériel pour chaque élève. Ce n’est plus seulement un enseignement différencié, mais une pédagogie personnalisée à l’extrême, soutenue par une compréhension profonde de la cognition humaine.

C’est la différence entre une technologie qui nous sert et une technologie avec laquelle nous coexistons harmonieusement. En plaçant l’ergonomie mentale au cœur de l’innovation technologique et pédagogique, nous façonnons un avenir où les appareils et les systèmes éducatifs ne sont pas de simples outils. Ils deviennent des partenaires, des extensions de nous-mêmes, qui non seulement exécutent des tâches avec puissance et précision, mais le font également avec une sensibilité et une empathie qui étaient autrefois la chasse gardée des êtres humains. C’est un avenir où la technologie, loin d’être une entité froide et distante, est profondément enracinée dans l’expérience humaine, enrichissant notre vie et notre apprentissage de manière inimaginable.

En conclusion

Dans notre progression rapide à travers l’ère des innovations technologiques, il est essentiel de garder le cap sur ce qui importe vraiment. Si la puissance et la rapidité sont des piliers incontestables, c’est la pertinence et l’adaptabilité humaines qui constituent le véritable baromètre de succès. Prenons l’exemple emblématique du casque du F-35 avion de chasse dernière génération de l’armée américaine : un prodige technologique qui a mobilisé des milliards en investissement. Son véritable atout ne réside pas uniquement dans sa technicité avancée, mais dans sa conception sur mesure pour chaque pilote, témoignant d’une profonde compréhension de leurs besoins spécifiques.

De la même manière, les godillots, en plaçant l’humain au centre de leur conception, ont redéfini l’approche traditionnelle de la chaussure. L’ergonomie mentale, à travers ces exemples, nous offre une précieuse leçon : la véritable essence de toute innovation technologique est sa capacité à s’aligner, à s’ajuster et à répondre efficacement aux subtilités de l’expérience humaine. Ainsi, l’avant-garde technologique ne se mesure pas seulement à sa capacité à repousser les limites du possible, mais surtout à sa faculté d’évoluer en harmonie avec ceux qu’elle sert.

Pour aller plus loin :

[1] Dehaene, S. (2018). Apprendre!: les talents du cerveau, le défi des machines. Odile Jacob.

Biographie de l'auteur

Alexandre NIGGEL a débuté sa carrière en soins infirmiers à l’Hôpital d’Instruction des Armées Sainte- Anne à Toulon. Là, il a acquis de l’expérience dans des domaines exigeants tels que les urgences et la réanimation. Son parcours professionnel s’étend également à un rôle en tant qu’infirmier pompier, où il continue à servir sa communauté.
Après une mission au Mali pour laquelle il a reçu une distinction, Alexandre a cherché à contribuer autrement à la santé en créant Learning Experience. Cet organisme vise à améliorer la formation des professionnels de santé en utilisant des méthodes innovantes et technologiques pour faciliter la communication.
Plus qu’un soignant, Alexandre Niggel est également investi dans le développement professionnel de ses pairs, cherchant toujours des moyens d’améliorer et d’humaniser le système de soins de santé.

ManagerSante.com

ManagerSante.com est une plateforme de mise en relation entre experts interdisciplinaires et managers dans le domaine de la santé, de dimension nationale et internationale, qui publie gratuitement plusieurs centaines d'articles rédigés par des experts connus et reconnus, pour les dirigeants, Médecins, Cadres Hospitaliers et acteurs de soins sur les réseaux professionnels. ManagerSante.com, en termes de fréquentation, c’est également plus de 800 000 pages vues et plus de 500 000 visiteurs, avec une fréquentation mensuelle de +30000 pages vues et + 20000 visiteurs. ?Notre plateforme média digitale impacte un réseau de plus de 300 000 contacts cumulés sur les réseaux sociaux professionnels. ?Nous sommes également présents sur plusieurs principaux canaux d'informations : - sur notre chaîne YouTube - sur notre page company ManagerSante sur LinkedIn - sur notre groupe de discussion sur LinkedIn - sur notre compte officiel Twitter - sur le référencement Google avec le partage de nos publications - sur notre Newsletter hebdomadaire - sur notre fil d'actualité dans une Newsletter quotidienne avec notre partenaire Nuzzel, Inc. Nos partenaires nous apporte, à titre gracieux, leur soutien en termes de communication marketing, diffusion des articles et plébiscite de notre initiative et soutien logistique dans nos initiatives futures (colloques, conférences, publications dans la presse professionnelle, vidéo, webinaires, formations etc….). Plus de 20 000 abonnés se sont inscrits sur ManagerSante.com, depuis sa création le 1er Janvier 2016, soit en seulement 4 ans d’existence, ce qui témoigne de l’intérêt des sujets traités par nos experts, reconnus pour la qualité de leur articles et la maîtrise de leur sujet. Nous avons publié, à ce jour, plus de 400 articles professionnels rédigés par des experts de différents horizons, mais sensibilisé par les problématiques qui interrogent les professionnels de santé et institutions. Nous avons plus de 60 experts connus et reconnus sur le plan national et international, engagés sur ManagerSante.com : conférenciers, chercheurs, scientifiques, médecins spécialistes, neuropsychologues, psychologues cliniciens, philosophes, ergonomes, ingénieurs, directeurs, cadres hospitaliers, managers de la santé qui ont acceptés d’écrire régulièrement des articles sur des sujets en lien avec l’actualité du secteur de la santé. ?Enfin, la notoriété de notre plateforme est plutôt bien référencée dans plusieurs classements en terme de pertinence : Dans le classement de notre compte Twitter officiel @managersante qui est positionné dans le top 250 des plateformes d’influence sur le site de ranking Agilience de dans le secteur couvrant les recherches d'informations pertinentes en : #Santé , #Hôpital , #Médecine et #Neurosciences. Dans notre leadership numérique avec une influence sociale à 96 % dans notre domaine d'expertise sur notre compte Twitter officiel @managersante (selon le classement réalisé par Amazing Content) Dans le No 276 du Magazine MANAGEMENT de Juillet/Août 2019 où nous avons été sélectionné parmi les plateformes d’influence en e-Santé et management

Partager l'Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Suivez notre newsletter
hebdomadaire

Une question,
une idée, un projet…

Copyright © 2023 ManagerSante.com – Tous droits réservés.