Peut-on coopérer pour mieux (se) soigner ?

 医療イメージ,5人


N°6, Août 2017


 

Conférence donnée le 30 juin 2017 lors d’une rencontre organisée par l’association OPPELIA (http://www.oppelia.fr)

« À l’homme rien de plus utile qu’un autre homme »,

Cette formule de Spinoza est certainement celle qui s’accorde le mieux avec le titre du propos que je vais tenir aujourd’hui devant vous. En effet, coopérer signifie au sens littéral « œuvre ensemble », produire ensemble quelque chose. Il y a donc dans l’idée de coopération l’idée d’entraide et de dépendance mutuelle, l’idée d’une utilité réciproque. Le sens du terme coopération me semble d’ailleurs plus riche que celui de collaboration.

 

Collaborer signifie travailler ensemble, partager un labeur dont le sens n’est déterminé que par le résultat de l’action que l’on accomplit. En revanche coopérer, c’est œuvrer ensemble, en d’autres termes produire ensemble une œuvre. Il me semble que pour préciser le sens de cette distinction, il est possible de faire référence à la distinction à laquelle procède Hannah Arendt entre le travail et l’œuvre.

Le travail désigne l’activité par laquelle nous produisons les biens nécessaires à notre survie aussi bien en tant qu’individu, qu’en tant qu’espèce. En revanche, l’œuvre désigne la production d’un environnement proprement humain.

Lire la suite

LE HARCÈLEMENT INDIVIDUEL DANS UN SILENCE COLLECTIF : Le cas de Claudine…(Partie 3/5)

Marie PEZE, le travail Image 4 Août 2017


N°6, Août 2017


Relire la 2ème partie de cet article

« Dans les situations de harcèlement, l’effraction psychique  du patient est omniprésente avec une lisibilité  immédiate pour le clinicien spécialisé. (…) M.Pezé »

 

Claudine a quarante sept ans et travaille comme secrétaire de direction dans une administration. Divorcée, seule avec deux enfants, elle a le souci de « tenir ». Jusqu’où ?

Chaleureuse, consciencieuse, ne ménageant ni son temps, ni sa peine au travail,  elle est respectée de tous dans son service technique où elle est la seule femme.

Une remise de son travail depuis l’arrivée du nouveau directeur

En juin, un nouveau et jeune directeur est nommé, en remplacement de celui qui part à la retraite. Elle le trouve sympathique. Elle le met au courant du fonctionnement du service qu’elle connaît depuis longtemps, en confiance.

En septembre, en rentrant de vacances, elle trouve son armoire vidée et son poste de travail modifié.

Lire la suite

Réformes hospitalières : quelles stratégies managériales pour les Cadres Hospitaliers ?

 

Image 2


N°1, AOÛT 2017


 

Depuis la publication des nombreux décrets issus de la  Loi du 26 Janvier 2016 relative à la « Modernisation du système de santé », les établissements sont en proie de revoir leurs modes de management hospitalier en termes de pilotage stratégique, organisationnel, structurel, managérial et financier : on parle alors de « New management ». Le métier de « manageur » d’hôpital public est en « pleine mutation » avec les groupements hospitaliers de territoire (GHT), comme le précise le Syndicat des Managers Publics de Santé (SMPS) à l’occasion de leur Congrès en Juin 2017. 

En effet, le contexte politique de fortes rationalisations des activités médico-économiques hospitalières se renforce à nouveau avec la mise en place des 135 Groupements Hospitaliers de Territoire au 1er Juillet 2016 et leurs gouvernances à travers les conventions constitutives et les projets médico-soignants partagés devant être finalisé au 1er Juillet 207, à l’échelon national.

Ce dispositif, de 1ère génération, vise la réorganisation du pilotage supra-sectoriel par la fongibilité des structures de l’offre de soins pour les établissements sanitaires, en étroite collaboration avec les institutions médico-sociales, voire le secteur privé. 

Cette réforme engage donc les établissements à poursuivre sans relâche les objectifs de réduction drastique du déficit structurel des dépenses de santé, prévus dans le plan triennal 2015-2017 de l’ONDAM (plus de 3 Milliards d’économie d’ici à fin 2017), sous l’autorité des tutelles notamment les Agences Régionales de Santé et la Direction Générale de l’Offre de Soins (ARS, DGOS).   Lire la suite

Qu’est-ce que l’ergonomie ? Quel impact sur la santé au travail ?

Sébastien Bruère Image 7

 


N°3, AOÛT 2017


 

Après avoir vu lors des deux précédents articles sur l’histoire de l’ergonomie, son impact sur le management, il est intéressant de répondre à la question « qu’est-ce que l’ergonomie ? » et son application, notamment dans le domaine de la santé au travail.  

Lire la suite

TÉLÉMÉDECINE : 3 vérités… pour aider les Autorités Sanitaires à accélérer son développement

Agnès BUZIN


N°2, Juillet 2017


 

On ne peut que se réjouir de lire dans la feuille de route remise par le Premier Ministre à Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, la volonté de développer rapidement la télémédecine, notamment en modifiant le cadre législatif existant, 

La pratique de la télémédecine n’est que l’aboutissement d’un processus qui implique de nombreux métiers.

Tous contribuent à ce que l’objectif final, l’exercice de la médecine à distance, ait une qualité telle que le service médical rendu (SMR) aux patients soit au moins égal, sinon supérieur, au SMR sans télémédecine, à la condition que le besoin soit bien ciblé. On peut en dire autant de l’usage des outils de la santé connectée dans la coordination des soins.

Lire la suite

Le vrai visage des « entreprises libérées » : trois libérations pour leurs Dirigeants

bigstockPeopleTalking

 


N°5, JUILLET 2017


 

Quand on parle d’entreprise libérée, on parle aussi souvent et d’abord de son dirigeant : le PDG et/ou DRH qui va initier la démarche. C’est de sa volonté de transformation que va pouvoir naître la volonté de transformation de son organisation.

Les ouvrages clés sur les entreprises libérées, Liberté et Cie d’Isaac Getz et Brian M. Carney, ainsi que Reinventing Organizations de Frédéric Laloux, abordent de façon très documentée et utile la question sous l’angle de l’organisation.

Après le point de vue du personnel, des soins et de l’hôpital en mai 2017, je vous propose de  prendre le temps de nous intéresser au top management. 

Qu’en est-il du point de vue du libérateur ? Qu’en est-il de son chemin personnel et intérieur de libération ? 

Lire la suite

HARCÈLEMENT MORAL INDIVIDUEL ET COLLECTIF : Ethiopathogénie et clinique (Partie 2/5)

Marie PEZE, Portrait 2


N°5, Juillet 2017


Lire la 1ère partie de cet article

 

APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE ET PSYCHODYNAMIQUE DU HARCÈLEMENT MORAL

Comment comprendre la redoutable efficacité du harcèlement moral sans comprendre les enjeux psychiques liés au travail ?

On peut découper artificiellement trois secteurs dans l’économie humaine, parties prenantes dans la tentative que fait chaque être humain pour maintenir un équilibre somatique et psychologique face aux événements de la vie : la vie mentale, l’activité sensori-motrice et la vie somatique. Souvent conjuguées entre elles, deux voies et deux voies seulement s’offrent à nous pour maintenir cet équilibre : la voie de l’activité mentale et la voie de l’activité sensori-motrice.

Lire la suite