Maîtrise médicalisée des soins de santé en péril : vers une maîtrise comptable structurelle ?


N°5, Juin 2017


 

Les chiffres mènent le monde de la Santé et imposent leur douloureuse prégnanceS’en extraire un minimum et mettre en perspective les ressorts de leur gestion et leurs grandes tendances est un exercice décapant mais salutaire pour ajuster les positions des acteurs que nous sommes.

Vers une maîtrise du budget de la Sécurité Sociale

Il est depuis 40 ans solidement déficitaire, le paiement à l’acte par le patient qui est une doxa historique du secteur libéral a été considéré par les payeurs, par leur nature inflationniste, comme l’une des causes de l’érosion des résultats.

Pendant ce temps, le secteur privé bénéficiait chichement de revalorisations tarifaires retardées et mal indexées sur l’inflation, une échelle mobile à l’italienne qui lui a permis de survivre malgré l’indigence des prix consentis

On a vécu le blocage des honoraires dits techniques, qui ont perdu dans cette période la moitié de leur valeur en monnaie constante.

Un peu de lest a été lâché sur les consultations, ou honoraires cliniques surtout après des grèves dures des coordinations, peu ou prou les actes cliniques ont suivi les indices de l’inflation et de la construction.

La notion de retard dans les revalorisations est un outil de gestion en soi, difficilement contré par l’indiscutable résilience des syndicats médicaux, laissés à eux même dans d’interminables discussions de marchands de tapis, et catastrophés par la dérive financière en Euros constants des professions de santé, seule mesure réelle du pouvoir d’achat des médecins.

Il n’y a dans ces temps de négociations âpres, ni rêve ni illusion de leur part, mais la notion de responsabilité au but de sauvegarde permettant le sauvetage partiel des soins de qualité et de proximité dont nos concitoyens ont besoin dans la vie réelle.

Moins de médecins, moins de prestations 

Lire la suite

Le Syndrôme de l’Intestin Irritable : manifestation du Stress du Manager… ?

Image Intestin irritable Image 1


N°2  JUIN 2017


Le syndrome de l’intestin irritable qui touche presque 2 personnes sur 10 ! Cette maladie touche légèrement plus les femmes que les hommes et survient généralement entre 30 et 40 ans.

Définition :

Le syndrome de l’intestin irritable est une maladie qui affecte comme son nom l’indique les intestins et se manifeste par des douleurs abdominales qui peuvent toucher toutes les parties de l’intestin et l’estomac, associées à des diarrhées ou de la constipation.

Image Intestin irritable Image 4

Syndrome de l’intestin irritable :

Ces douleurs peuvent être à type de brûlure, de spasme, de crampe et peuvent être déjà présentes dès le matin au réveil. Elles peuvent aussi survenir après le repas et s’accompagner de diarrhées, ces dernières pouvant contenir des débris alimentaires.

Lire la suite

Quelle est la relation entre  la mauvaise qualité de l’air intérieur  et  la santé allergique et respiratoire?

79f702654dc2fe65507fb76a93763933


N°03, Mars 2017


Faisant suite à l’article paru auparavant sur les nouvelles méthodes de décontamination, je rebondis sur la base d’un article paru dans la revue « Thorax, l’équipe Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires (EPAR) » d’Isabella Annesi Maesano [1], publiant des résultats de son étude sur la qualité de l’air à l’intérieur.

Bien que la qualité de l’air intérieur varie en fonction des établissements, des villes, … les chercheurs révèlent qu’environ 30% des 6 590 enfants suivis, sont exposés à des niveaux des principaux polluants atmosphériques supérieurs aux valeurs guides recommandées par l’OMS et l’ANSES.

Sachant que les enfants sont d’autant plus sensibles aux effets de la pollution que les adultes. La pollution de l’air intérieur peut entrainer chez eux des problèmes importants de santé à court et à long terme tels que : Lire la suite

Peut-on condamner un Hôpital, personne morale, pour harcèlement moral avec responsabilité établie de son seul Directeur ?

Jérome TURQUEY Image 7


N°4, Mars 2017


«  L’hôpital est un lieu étrange. Emblème du soin, de la relation humaine, de ce qui reste d’humanisme dans notre société, il peut soudain se révéler un lieu de barbarie et de maltraitance. Celles-ci restent cachées aux yeux des observateurs », écrit le professeur Didier Sicard, ancien président du Comité national d’éthique, cité par La Croix (« La souffrance ordinaire des étudiants en santé », La Croix, 28 février 2017).

Face aux enjeux,  la « stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail de l’ensemble des professionnels de santé », annoncée par le ministère, parait bien dérisoire, car il n’est point question de sanctionner sur le principe les comportements déviants.

Alors que vient de paraître le livre du docteur Valérie Auslender (Omerta à l’Hôpital, Michalon, mars 2017), il est proposé dans cet article, d’analyser, sur le plan administratif et juridique, une affaire datant de 2002, pour laquelle il n’y toujours pas officiellement de jugement définitif, mettant en cause une Direction et un médecin, au Centre hospitalier Gabriel Martin à l’Ile de la Réunion.

Il s’agit d’un dossier de « harcèlement moral » porté jusqu’à la Cour de cassation, qui a cassé, avec renvoi, l’arrêt de la cour d’appel.

Une deuxième audience s’est tenue en appel il y a quelques mois, mais la copie exécutoire n’est pas encore rendue publique.

Lire la suite

Blocs Opératoires : nouveau moyen de désinfection radical et non toxique en milieux intérieurs

usine-nvlle


N°03, Février 2017


La contamination dans un bloc opératoire trouve sa source principale dans l’activité humaine et la dissémination aérienne des micro-organismes (voies aérauliques des blocs).

Ils existent de nombreux procédés de désinfection plus ou moins efficaces de surface (peroxyde d’hydrogène, solvants, UV, bactéricides ,etc…) utilisés encore par de nombreuses sociétés de nos jours avec des contraintes particulières d’utilisation.

Un des procédés intéressants est la photocatalyse en présence de dioxyde de Titane (TiO2). C’est un des traitements de décontamination naturelle très efficace, capable de minéraliser partiellement ou en totalité la plupart des composés organiques connus.

De nombreux procédés brevetés permettent la désinfection de locaux par la lumière et plus généralement le traitement des surfaces et de l’air. La dépollution et la désinfection des locaux, chambres stériles, surfaces autonettoyantes… Les applications concrètes sont innombrables, à la fois pour les professionnels et aussi aux lieux publics afin d’assainir notre environnement au quotidien..

christophe-saussereau-protocalyse-image-2

Définition scientifique de la photocatalyse ? Lire la suite

Bref, je suis infirmière…

20170212_203636
&
BILLAT Maureen

« La sauvegarde de notre humain n’est nulle part ailleurs que dans le cœur humain, la pensée humaine, la responsabilité humaine« .

Vaclav Havel, dramaturge, essayiste et homme d’État tchécoslovaque puis tchèque.

Nous souhaitons, dans cet article, apporter notre témoignage d’ infirmières depuis moins de 3 ans, pour parler de notre réalité quotidienne, destiné aux directeurs d’hôpitaux, des structures sanitaires et médico-sociales, aux cadres soignants, aux médecins, et aux décideurs des politiques de santé, … bref, à toutes celles et ceux qui participent de près ou de loin à la prise en « soins » des malades… 

Nous souhaitons partager avec vous, ce témoignage « soignant » pour comprendre, à travers quelques repères de notre histoire du métier infirmier, les motivations qui nous incitent à suivre le chemin de cette noble vocation à vouloir devenir infirmière.

Mais, nous  évoquerons également la dure réalité de nos conditions de travail, reflets de notre pratique quotidienne, en proposant quelques pistes de réflexions destinées à  mieux valoriser  notre métier au service de la qualité de la prise en charge de nos patients….


conflit-de-valeur-image-2

La santé, c’est l’affaire de tous :

 » La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité« , définition de l’OMS (Organisation Mondiale de la santé).

Lire la suite

Les systèmes de gestion des plaintes et réclamations dans les rapports de certification

jerome-turquey-image-3


N°3, Février 2017


L’Association pour le Management de la Réclamation Client définit la réclamation client comme l’expression (ou la manifestation) d’une insatisfaction (ou d’un mécontentement, d’une déception) qu’un client (à prendre au sens large : consommateur, prospect, réseau, riverain…) attribue à un organisme (entreprise,…) et dont il demande le traitement (et la non-récidive). 

L’hôpital, comme les établissements du secteur médico-social, n’échappe pas aux réclamations des patients ou résidents, et ce sujet doit être pris en considération pour la certification hospitalière ou l’évaluation médico-sociale.

Lire la suite