Le Syndrôme de l’Intestin Irritable : manifestation du Stress du Manager… ?

Image Intestin irritable Image 1


N°2  JUIN 2017


Le syndrome de l’intestin irritable qui touche presque 2 personnes sur 10 ! Cette maladie touche légèrement plus les femmes que les hommes et survient généralement entre 30 et 40 ans.

Définition :

Le syndrome de l’intestin irritable est une maladie qui affecte comme son nom l’indique les intestins et se manifeste par des douleurs abdominales qui peuvent toucher toutes les parties de l’intestin et l’estomac, associées à des diarrhées ou de la constipation.

Image Intestin irritable Image 4

Syndrome de l’intestin irritable :

Ces douleurs peuvent être à type de brûlure, de spasme, de crampe et peuvent être déjà présentes dès le matin au réveil. Elles peuvent aussi survenir après le repas et s’accompagner de diarrhées, ces dernières pouvant contenir des débris alimentaires.

Parfois le syndrome de l’intestin irritable est responsable de crises abdominales douloureuses calmées par le simple fait d’émettre des gaz ou d’aller à la selle. Certaines personnes rapportent aussi avoir un ventre ballonné, amélioré lui aussi par l’émission de gaz ou de selles.

Il a été retrouvé un lien entre le stress et le syndrome de l’intestin irritable. Même si le stress n’est pas le seul facteur responsable de cette maladie, il est retrouvé chez beaucoup d’entre vous qui en souffrez malheureusement !

C’est pourquoi le fait d’être en vacances ou bien de vous reposer améliore en général les symptômes. Certaines études ont retrouvé également un lien entre la gastro-entérite et le développement du syndrome de l’intestin irritable, probablement par inflammation et fragilisation de l’intestin.

D’autres études supposent aussi le lien entre un déséquilibre du microbiote et le syndrome de l’intestin irritable.

 Image Intestin irritable Image 2

Quelle symptomatologie ?

Le diagnostic du syndrome de l’intestin irritable se base sur

  • les douleurs abdominales,
  • les troubles du transit comme les diarrhées ou la constipation,
  • votre bon état général (pas de perte de poids, pas de fatigue intense, pas de perte d’appétit)
  • et sur le fait que le médecin ne retrouve aucune anomalie lors de votre examen clinique.

Quels examens pour établir un diagnostic ?

Ce qu’il faut savoir c’est que le syndrome de l’intestin irritable est une pathologie bénigne sans anomalie visible au niveau des intestins.

Mais avant de conclure sur cette pathologie, dans certains cas particuliers, comme si vous avez plus de 50ans, que vous avez des antécédents familiaux de cancer du côlon, si vous avez du sang dans les selles ou bien si vous avez perdu du poids sans le vouloir, une coloscopie pourra alors être préconisée pour éliminer un cancer du côlon, une maladie de Crohn ou encore d’autres pathologies spécifiques des intestins.

Si vous présentez des brûlures gastriques, ou des campes de l’estomac, une gastroscopie selon avis de votre médecin pourra être réalisée ainsi qu’une échographie abdominale toujours dans le but d’éliminer d’autres pathologies comme un ulcère de l’estomac, une gastrite mais aussi des pathologies en lien avec les reins, le pancréas ou la vésicule biliaire.

Image Intestin irritable Image 3

Y a-t-il un régime particulier à suivre ?

Aucun régime alimentaire particulier n’est à suivre contrairement à la maladie cœliaque, où le gluten doit être totalement enlevé de l’alimentation.

Vous pouvez manger librement sans contraintes!

En ce qui concerne le stress et le surmenage qui pourraient aggraver votre syndrome de l’intestin irritable, prenez le temps de faire des exercices de relaxation, de sophrologie ou encore de vous entretenir avec un médecin spécialisé sur les troubles psychosomatiques, un psychothérapeute ou un psychologue clinicien.

Article publié en collaboration avec le Docteur Jacqueline Delanoë (Médecin, ancienne interne des hôpitaux de Nancy, Micro Equilibre Laboratoires)

Référence  scientifique 

 twitter-icon-hover   fb_icon_325x325   2000px-Linkedin_icon.svg micro-equilibre-bertrand-hacquard


Nous remercions  Bertrand HACQUARD, Président de Microéquilibre, pour partager son expertise  professionnelle en proposant sa Rubrique mensuelle, pour nos fidèles lecteurs sur http://www.managersante.com 

Laisser un commentaire