Le traitement managérial des incivilités au travail en milieu de santé

Stéphanie CARPENTIER Image 10


N°6, Juin 2017


 

L’actualité est riche en événements où les incivilités, y compris au travail, sont dénoncées et le monde de la santé n’y échappe pas. Pour autant est-ce une réalité ou un effet grossissant des médias? De la même, toutes les incivilités au travail, quelles viennent de l’extérieur (le public) ou de l’intérieur (les collègues) sont-elles considérées de la même manière par les managers ? Pour répondre à ces questions, une approche statistique complétée d’une clarification sémantique sera utilisée.

Lire la suite

Les « Toxics Handlers » : ces sauveurs organisationnels dans le monde de la santé…De quoi parle-t-on ?

Stéphanie CARPENTIER Image 3


N°5, Mai 2017


Dans le monde de la santé, la souffrance des patients fait partie de la vie courante. Dire cela ne signifie pas qu’elle soit banalisée ou minorée. Elle est seulement inhérente à l’activité médicale ou de soins.

Pourtant le personnel administratif intègre généralement lui aussi cette réalité dans sa pratique professionnelle. Il est cependant une difficulté à laquelle chacun n’est pas forcément préparé, même dans le monde hospitalier, c’est la gestion de la souffrance au travail de ses propres collègues (ou la sienne).

Or certaines personnes sont plutôt douées en la matière : ce sont les « toxics handlers » ou « catalyseurs de souffrance« . Savoir repérer ces « sauveurs organisationnels » assez peu connus pour s’appuyer sur leurs compétences peut être précieux, surtout dans un univers professionnel déjà sensibilisé à la souffrance qui connait également des restructurations à répétition. Je vous propose donc de découvrir qui sont ces « toxics handlers » : vos collègues ou vous-même êtes peut être l’une de ces perles rares sans même en avoir conscience…

Lire la suite

Les Managers du monde de la santé : une espèce en voie de disparition?

 


N°4, Avril 2017


 

medecine technologies

En juin 2015, Sydney Finkelstein (Directeur de la Faculté et Professeur de management titulaire de la Chaire Steven Roth à la Tuck School of Business de Dartmouth College) annonçait à la BBC que le management intermédiaire était une espèce en voie de disparition: quand bien il y aurait toujours des gens qui supervisent le travail d’autres personnes, les changements dans la technologie, la culture d’entreprise et la démographie lui semblaient être des paramètres de l’écosystème managérial incontournables rendant inévitable cette triste fin.

Les profondes évolutions organisationnelles que connaît le monde de la santé tendraient à lui donner raison, ne serait-ce que parce que la technologie s’invite de plus en plus dans la relation patient – personnel de santé.

Pour autant le monde de la santé peut-il se passer complètement de ses managers ? Tel est le sujet de cet article.

Lire la suite

Les managers créosotes sont-ils aussi présents à l’hôpital ?


N°3, Mars 2017


 

Vintage gas mask and headphones

 

Manager créosote

L’introduction à l’hôpital de la logique de contrôle des coûts serait à l’origine d’une remise en cause de la culture de bienveillance pourtant inhérente à ce milieu : telle est la conviction de Karen E. Faith présentée au printemps 2013 lors du Healthcare Management Forum (cf. son article «Le rôle du leadership fondé sur les valeurs dans la préservation d’une culture de bienveillance » ).D’autres paramètres pourraient cependant être également pris en considération : la présence des managers créosotes est par exemple celui que je vous propose d’explorer dans ce billet.

Lire la suite

La bienveillance managériale dans le monde de la santé

 


N°2, Février 2017


nursing-computer-1149148_960_720

La culture de la bienveillance semble être inhérente au monde de la santé mais peut-elle aussi s’appliquer à ses pratiques managériales ? Tel est le sujet de notre réflexion de ce jour dans le prolongement de notre précédent billet.

« Le milieu de la santé est tributaire de valeurs fondamentales comme la bienveillance, la compassion ainsi que le devoir que partagent les organisations de santé, celui de répondre aux besoins de soins des membres de la collectivité qui sont vulnérables, blessés ou malades ».

Telle est la conviction de Karen E. Faith présentée dans son article «Le rôle du leadership fondé sur les valeurs dans la préservation d’une culture de bienveillance » au Healthcare Management Forum du printemps 2013.

Pourtant cette culture de la bienveillance, qui se rapproche d’une certaine façon de la culture du care (très bien expliquée par Éric Delassus dans ses articles de ce blog), serait selon Karen E. Faith mise à mal. La cause serait notamment l’introduction de la logique de contrôle des coûts mise en place.

Dès lors, on peut s’interroger pour savoir si une culture de bienveillance managériale peut exister dans le monde de la santé comme c’est préconisé dans le monde des entreprises.

Avant de répondre à cette question, il convient cependant de s’entendre sur ce que l’on attend par bienveillance managériale. Pour ma part (cf. Dictionnaire des risques psychosociaux, Seuil, 2014, pp. 69-70), je considère que l’utilisation de cette notion en sciences de gestion est encore en devenir tant elle fait appel à différents champs scientifiques : philosophie, sociologie, éthique des affaires, marketing, etc.

Lire la suite

Les pratiques managériales du monde de la santé peuvent-elles se réinventer ?

pensive-affaires-avec-des-lunettes-et-chemise_1098-1249-freepik
Crédit photo: Freepik

N°1, Janvier 2017


A l’heure où nos sociétés redécouvrent leur fragilité et se remettent en question, force est de constater que cela interroge chacun dans son rapport à la vie, aux autres et à soi. Rien d’anormal par conséquent à ce que les pratiques managériales soient également interrogées.

Les organisations publiques et privées connaissent en effet une profonde mutation: une globalisation et une complexification accrues, une domination de la financiarisation de l’économie, une prédominance des décisions à court-terme et une hypertrophie des reportings, une accélération des révolutions technologiques, …  mais également une accélération des situations de souffrance au travail visibles et/ou invisibles.

Rien d’étonnant par conséquent à ce que le burnout fasse l’objet d’une publication à destination des managers afin qu’ils puissent le reconnaître dans leurs situations professionnelles et/ou personnelles et agir ainsi de façon préventive.

Pour autant, vers quel modèle faut-il désormais se tourner ? Lire la suite