phpa3LZSY1346324

Comment favoriser l’engagement des professionnels de santé en s’appuyant sur la notion de « sens » ? Alexis BATAILLE nous propose de réinterroger la posture si singulière du soignant.

Nouvelle chronique littéraire rédigée pour ManagerSante.com par Alexis BATAILLE , Infirmier, Chargé d’affaires publiques au sein du groupe Galileo Global Education, réserviste militaire et auteur.

Il est auteur de plusieurs ouvrages, notamment en 2022 avec « Les 50 outils indispensables de l’Aide-Soignant », (Février 2022) aux Editions Vuibert et « Je reste un soldat » (Avril 2022) chez City Edition.

Alexis BATAILLE est intervenu également au Ministère des Solidarités et de la Santé lors du 1er Colloque annuel national de ManagerSante.com, autour de la thématique portant sur « Comment améliorer le parcours patient dans l’offre de soins ? « , le Mardi 29 Mars 2022.

Octobre 2022

Plus que jamais la quête de sens est au cœur de l’actualité. La « bonne » orientation donnée à sa vie professionnelle, a fortiori privée, est une ambition portée par la plupart des individus. A tout le moins, celle-ci s’incarne par une mise en relation entre ses valeurs, les normes sociales et sociétales. Une proportion qui s’incarne, à la fois, sur le sujet de l’équilibre vie privée-vie professionnelle mais également autour de cette introspection fondamentale : Qui suis-je ?

Une crise de sens dans le monde de la santé ?

Etre en valeur et être de valeur, l’incarnation de soi à travers l’exercice professionnel est désormais une disposition nécessaire de l’épanouissement individuel, considérant que c’est ici que se joue l’enjeu inconscient du but de la vie dans ce qu’il y a de plus concret.

Or, nous sommes actuellement devant une crise de sens, en particulier pour les soignants. C’est une évidence partagée par la plupart des membres de la communauté professionnelle. Le conflit entre valeurs individuelles et collectives, les paradoxes moraux et les crises successives ont assombri le chemin qui conduisait jusqu’alors les soignants à demeurer en capacité d’être et d’agir en tant que professionnel de la santé.

La santé est un bien commun, certes mais d’aucun ne pourrait prétendre avoir une meilleure vision collective de la santé qu’un autre. La santé est un bien commun à usage individuel. Chacun, et c’est normal, doit pouvoir exercer son pouvoir en la matière et donner une orientation, un sens, à la gestion de sa propre santé dans la limite où « la liberté des uns, s’arrête là où commence celle des autres ». Cependant, si la notion de santé a en ce sens variée à travers l’Histoire, celle du soin beaucoup moins. En effet, au-delà de la technique, le soin nous permet de revenir à une forme d’essentielle, l’humanité. Aussi, si certains peuvent rejeter la santé, la plupart réclament du soin envers un autrui physique ou métaphysique. C’est le propre de notre animalité et de notre condition d’individu socialement adapté.

De façon plus concrète, dans notre monde de la santé, ne dit-on pas simplement que la personne est « soignée » ?

En cela, le « sens » des professionnels de santé est, en quelque sorte, une propédeutique indispensable et perpétuelle car elle soumet à la question les valeurs qui ont conduit l’individu à s’orienter, non pas vers la santé, mais plutôt vers le soin, c’est-à-dire vers l’Autre.

Aussi, entrons dans cette réflexion profonde en nous interrogeant aujourd’hui sur les perspectives à donner pour maintenir l’engagement du professionnel de santé à travers le sens qu’il donne à ses actions ?

Investir la posture de soin :

Un soignant ne se définit pas seulement à l’aune de ses compétences techniques. A proprement dit, un soignant se considère d’abord par le prisme de sa posture et considère dès lors son double aspect technique et relationnel. Une posture complexe, mue de nombreux outils interpersonnels, pratiques et théoriques, qui s’établit au seuil de chaque journée de travail.

La posture de soin est ainsi un véritable investissement individuel et permanent à hauteur des enjeux induits par ses aspects précités. Concrètement, il faut en vouloir. Oui, mais pourquoi ?

Sur ce point, la notion de sens est importante. Elle nourrit le niveau d’investissement consacré à la posture de soin. C’est-à-dire, la force, le courage et l’énergie que l’on choisit d’habiter au moment où l’on doit soigner.

Cependant, éloignons-nous de l’idée culpabilisatrice qu’il faut d’abord vouloir s’investir dans le soin afin de pouvoir être soignant. Non, renversons la table. Considérons plutôt qu’il faille pouvoir être soignant pour vouloir s’investir dans le soin.

Valoriser la capacité du soignant :

L’environnement capacitant est la condition sine qua non de la création de sens au sein de nos organisations de soins.  Le soignant doit être mis en capacité de soigner pour mieux investir ladite posture de soin. Dans cet environnement capacitant, il ne s’agit pas pour autant de miser exclusivement sur les moyens (ex. financiers ou matériels) mais sur la méthode employée par les établissements afin de relever le défi de la construction de la confiance, clé de voûte du « sens » donné à toute action. Chaque soignant doit pouvoir construire une relation de confiance de qualité avec son employeur (privé ou public), c’est-à-dire entendre de sa part que ce dernier croit en sa capacité à agir au quotidien et à investir ses activités professionnelles avec pertinence et efficience grâce à des objectifs communs, tout en lui laissant pour cela la marge d’autonomie utile à la posture de soin.

Faire vivre la posture de soin :

Par conséquent, nous le comprenons, la vitalité de la posture de soin a un double vecteur : le soignant et l’environnement capacitant. Il faut donc faciliter la rencontre de ces acteurs fondamentaux. Mais comment ? La démarche créative et d’innovation est incontestablement le terreau fertile de cette synergie entre les besoins de l’établissement et les attentes des professionnels de santé car elle fait conjuguer objectifs personnels et ambition collective. La démarche créative et d’innovation suppose en cela de penser la posture de soin comme un processus d’amélioration continue au service de la personne soignée et de son entourage qui constituent le carrefour de l’ensemble des acteurs, à la fois sur un plan strictement humaniste soignant que sur un plan comptable du côté des gestionnaires. Auquel cas, la personne soignée et son entourage engagent, peu importe la raison.

De cet engagement polymorphe dépend intrinsèquement la notion de sens à revêtir les habits de soignants au quotidien. Néanmoins, une leçon est à retirer de la pandémie. Engager les soignants à innover n’est pas les soumettre à l’adaptation permanente, au risque d’épuiser aujourd’hui. Faire vivre la posture de soin à travers la démarche créative et d’innovation c’est s’assurer que celle-ci est inscrite dans un processus continue de confiance réciproque entre le soignant et son environnement afin de fiabiliser en permanence l’harmonisation entre le care et le cure, creuset d’un tout, celui du sens.

Toutefois, au sens strict de la posture, pour se tenir droit dans ses bottes de soignant et cheminer, encore faut-il avoir une ossature (qualité de vie au travail & management humain) et une musculature (valeurs professionnelles) solide ainsi que de fortes réserves (intelligence émotionnelle) pour avancer… Cela va de soi et nous engage à penser la création, le maintien et le développement de sens soignant comme le sujet d’un apprentissage collectif, selon la notion bien connue de « l’esprit de corps ».

Pour aller plus loin :

Nous remercions vivement Alexis BATAILLE , Infirmier, réserviste militaire et auteur, pour avoir partager régulièrement ses réflexions, à travers ses chroniques passionnantes,  pour nos fidèles lecteurs de ManagerSante.com.

Biographie de l'auteur : 

Aide-soignant diplômé en 2013. Alexis Bataille rejoint le Service de Santé des Armées la même année et servira dans différents Hôpitaux d’Instruction des Armées jusqu’en 2019.
Durant son parcours de soignant militaire, Alexis aura en plus l’occasion d’être projeté en opération extérieure mais aussi d’être membre du Conseil de la Fonction Militaire du Service de Santé des Armées.
A la suite de son départ, tout en poursuivant une activé de réserviste militaire, il développe ses compétences et devient infirmier en 2022.
En parallèle de son activité professionnelle, Alexis Bataille est également élu municipal, membre du Cercle Galien et auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier est « Je reste un soldat » co-écrit avec Manuel Cabrita paru en Avril 2022 chez City Editions.
Aujourd’hui, il est Chargé d’affaires publiques au sein du groupe Galileo Global Education,

[INTERVIEW pour ManagerSante.com] A l’occasion de la 56e édition du Salon International Innovations & Santé de #SANTEXPO22 les 17-19 Mai 2022, nous avons eu le plaisir d’accueillir Alexis BATAILLE HEMBERT.

[OUVRAGE DISPONIBLE DEPUIS MARS 2022]

Témoignage du CCH Manuel Cabrita et de Monsieur Alexis Bataille à l’occasion de la publication de l’ouvrage « Je reste un soldat ».#Avecnosblessés 
Crédits : Union des Blessés de la Face et de la Tête

[OUVRAGE DE L'AUTEUR PUBLIE EN FEVRIER 2022]

Résumé de cet ouvrage : 
Tous les outils indispensables pour réussir ses évaluations et ses stages !
Conçu pour répondre aux besoins des élèves et des professionnels, Les 5O outils indispensables de l’aide-soignant propose 50 fiches en couleurs, claires et illustrées, en adéquation avec le référentiel 2021 des études aides-soignantes. On y retrouve :
  • les normes, valeurs et échelles à connaître ;
  • les notions essentielles d’hygiène et de prévention et gestion des risques : lavage des mains, précautions standard et complémentaires, accident d’exposition au sang (AES), ergonomie et manutention, risques de violence, maltraitance, etc.
  • les soins techniques et relationnels : observation de patient, glycémie capillaire, évaluation de la douleur ou de l’autonomie, soins de nursing, communication avec le patient, etc.
  • des informations sur la profession AS et ses enjeux : rôle propre ou en collaboration, perspectives professionnelles, législation, etc.
  • des rappels de pharmacologie et d’anatomie générale.
Son petit format et son contenu pratique en font un outil à toujours avoir dans la poche, que l’on soit étudiant ou professionnel.

[DERNIERS OUVRAGES DE L'AUTEUR]

Dans ce guide pratique, Alexis Bataille répond avec humour et sans tabou à toutes les questions pratiques que l’aide-soignant (élève ou professionnel) se pose, à l’aube de la refonte du référentiel aide-soignant. Présentant toutes les questions fondamentales (mais pas que !), le livre aborde les trois thèmes essentiels à la profession :
    • le métier d’aide-soignant dans tous ses aspects : Les missions de l’AS varient-elles en fonction du lieu d’exercice ? Quelle est la différence existe-t-il entre un AS et un IDE ? Le diplôme français suffit-il pour travailler à l’étranger ?
    • la pratique au quotidien : Comment être un AS bien organisé ? Comment planifier ses repas quand on travaille de nuit ? Comment faire face au décès d’un patient ? Comment gérer un conflit au travail ? Est-ce difficile d’être un homme dan sce métier ?
    • les relations aux patients : Que faire si j’ai un enfant comme patient ? Comment préserver l’intimité ? Quelle attitude adopter face à la douleur ? Quelle place donner à la famille du patient ? Comment réagir face à une situation violente ? 
Ce guide de survie facilitera la vie des aides-soignants jeunes diplômés et des moins jeunes, désireux d’être accompagnés au quotidien dans la bonne humeur !
ManagerSante.com soutient l’opération COVID-19 et est partenaire média des  eJADES (ateliers gratuits)
initiées par l’Association Soins aux Professionnels de Santé 
en tant que partenaire média digital

 Parce que les soignants ont plus que jamais besoin de soutien face à la pandémie de COVID-19, l’association SPS (Soins aux Professionnels en Santé), reconnue d’intérêt général, propose son dispositif d’aide et d’accompagnement psychologique 24h/24-7j/7 avec 100 psychologues de la plateforme Pros-Consulte.

Merci de votre soutien précieux...

Partager l'Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires