Retour d’expérience de 2 élèves de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), qui ont participé au rallye #solidaire #4LTrophy2020, pour les enfants du Maroc.

 

IMG-7539

 

Article rédigé pour ManagerSante.com par Camille MARTIN (Elève Directrice d’Hôpital, EHESP, Promotion 2019) et Emilie THEPAULT (élève Directrice d’Etablissement Sanitaire, Social et Médico-Social, EHESP, Promotion 2019), à l’occasion de leur participation à la 23ème Edition du Raid-Rallye #4LTrophy2020, , en tant qu’ambassadrices de l’association Enfants du désert . 

 

Biarritz, 20 février 2020, 13H00. Mille 4L font gronder leur moteur. Camille MARTIN, élève directrice d’hôpital (EDH) et Emilie THEPAULT, élève directrice d’établissement social et médico-social (ED3S) prennent la route pour le Maroc à bord de la 4 Ailes pour la santé publique, le bolide de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) vrombit. C’est parti pour 10 jours d’aventure.

 

Capture

[Lancement du projet]

Naissance de ce projet #solidaire par plusieurs élèves de l’EHESP

L’aventure avait pourtant débuté un an auparavant… Nous nous sommes rencontrées à l’EHESP au printemps 2019, avec pour projet commun de nous lancer dans l’édition 2020 du rallye 4L Trophy.  Il s’agit d’une course solidaire et sportive à bord d’une Renault 4L, au départ de France, jusque dans le désert marocain, pour destination Marrakech. Nous avions chacune des amis et connaissances qui avaient participé au 4L Trophy et nous avions très envie de relever à notre tour le défi.

Mois après mois, notre projet s’est construit avec deux objectifs principaux. D’une part, transporter de nombreux dons (médicaux, fournitures scolaires, sportives, numériques, denrées alimentaires) au Maroc pour l’association Enfants du désert. Cette association, active depuis près de 15 ans, œuvre pour améliorer l’accès aux soins et à l’éducation des enfants habitant le désert marocain. D’autre part, proposer un projet intergénérationnel par l’organisation d’une correspondance sous forme d’objets (bracelets et porte-clés) entre les personnes âgées de deux EHPAD et les Enfants du désert. C’est ainsi une belle occasion de faire voyager petits et grands l’espace d’un moment.

5

Location de la 4L F6 bleue, levée de fonds par l’organisation d’événements sur le campus de l’EHESP, appel aux dons, communication sur notre projet, … ont été nos principales actions pour être présentes sur la ligne de départ à Biarritz. A ce titre, nous remercions chaleureusement l’EHESP, sa communauté (apprenants, personnel, bureau des élèves et des étudiants) et tous nos partenaires, dont ManagerSante.com, pour leur soutien. Grâce à eux, nous avons pu prendre la route à bord de la 4L pour la santé publique jusqu’au Maroc. Merci !

31VAVIXU_400x400

Retour sur l’association “4 Ailes pour la santé publique” : de sa création en 2017, à notre projet inter-filière de 2020.

L’aventure 4 Ailes pour la santé publique avait même commencé trois ans auparavant… En effet, Julia et Angèle, deux élèves D3S de la promotion 2017-2018, sont les créatrices de l’association et ont été le premier binôme de l’EHESP à participer au 4L Trophy (édition 2018). Leur projet a ensuite été repris par le binôme Céline (ED3S – Promotion 2018-2019) et Clémence (Technicienne Sanitaire et de Sécurité Sanitaire (T3S) – Promotion 2018), et enfin par notre binôme ED3S – EDH.

Une continuité d’un équipage à l’autre demeure, d’abord par le partenariat avec l’association Enfants du désert. Depuis 2018 jusqu’à 2020, chaque binôme EHESP a été sélectionné pour devenir Ambassadeur de l’association en présentant un projet ludique à faire à faire aux enfants dans leur école et a ainsi pu passer une journée avec eux. Ensuite, l’association 4 Ailes pour la santé publique au fil des années a toujours eu à cœur de trouver des partenaires en lien avec la sphère de la santé et du social.

Entre continuité et évolution, chaque année, chaque binôme met aussi « sa patte » dans la vie de l’association. Nous avons par exemple changé le logo de la 4Ailes pour la santé publique et développé les outils de communication (réseaux sociaux).

Notre aventure 2020 est aussi placée sous le signe de l’interfiliarité. Nous avons eu la chance d’être portée par nos deux filières à l’EHESP, la promotion Philippe Croizon des élèves directeurs d’établissement sanitaire, social et médico-social (D3S)  et la promotion Nicole Girard-Mangin des élèves directeurs d’hôpital (DH) . Nous les remercions pour leur aide et  leur soutien, notamment dans la recherche des partenaires et le relais de nos communications.

4

Une course d’abord sportive : 10 jours à bord d’une 4L F6 bleue rugissante.

Au départ de Biarritz jusqu’à notre arrivée à Marrakech, la 4L a été comme notre deuxième maison. Plus qu’un moyen de locomotion, la 4L pour la santé publique a transporté tous les dons pour les Enfants du désert jusqu’à Merzouga, nos vivres et notre équipement de bivouac pendant tout le périple. Nous étions également fières de porter les couleurs de l’EHESP et nous avons pris plaisir à décorer la 4L des logos de tous nos partenaires.

Partenaires 2020

Conduire le bolide, nous a permis d’acquérir de nombreuses compétences en mécanique, pour chérir au mieux la 4L en toute situation, sous le soleil marocain, les nuits froides du désert et les dunes indomptables des pistes… En effet, la 4L de l’EHESP a suivi un parcours aux multiples obstacles : elle a vrombit sur les autoroutes espagnoles, traversé la Méditerranée en ferry, emprunté les autoroutes marocaines jusqu’à Rabat, puis les cols de montagnes jusqu’à Boulajoul (1 700 mètres d’altitude), chevauché les pistes de la région de Merzouga, de Tazarine et enfin, est sortie victorieuse du long et sinueux col de Tizi N’Tichka entre Ouarzazate et Marrakech.

Avec près de 1050 équipages au départ de cette édition 2020, nous avons pu compter sur la solidarité des trophystes (participants du 4L Trophy) pour nous aider à désensabler la 4L, faire quelques réparations pour la faire rugir de plus belle. C’est une force de ce rallye, où l’entre-aide entre équipages est naturelle. Merci pour ces belles rencontres !

1

Une course au profit d’une découverte candide du désert marocain.

L’une comme l’autre, nous n’étions jamais allées au Maroc et encore moins dans son désert. Ce voyage nous a permis de découvrir ce très beau pays, aux paysages variés et aux températures changeantes. Une fois sur le sol marocain, nous dormions en bivouac. Pour notre première nuit, nous avons planté notre tente près de Boulajoul, à 1700 mètres d’altitude, au milieu des montagnes. Ce fut une première nuit particulièrement froide, mais le paysage au réveil en valait le détour. Nous avons passé ensuite les autres nuits au milieu du désert. Nous étions comme projetées dans les images de désert préenregistrées pour fond d’écran Windows. Il est difficile de décrire la beauté des dunes qui nous entouraient, beauté nouvelle selon la lumière.

Les marocains nous ont accueillis les bras ouverts, tant dans les villages que nous traversions que sur le bivouac, où séjournait également des locaux. Le cortège des 4L dans les villages étaient suivis d’acclamations des enfants. Une conduite prudente était fortement recommandée en ces moments. Découvrir la cuisine traditionnelle marocaine fut aussi une aventure en soit, le repas que nous avons partagé à l’occasion de la Journée Enfants du désert restera longtemps dans nos mémoires.

6 _ Enfants du désert

Une course enfin solidaire grâce au partenariat avec l’association Enfants du désert.

Le 4L Trophy s’est rapproché depuis une dizaine d’année de l’association Enfants du désert, pour l’aider à améliorer l’accès des enfants vivants dans le désert marocain aux soins et à l’éducation. Chaque 4L doit transporter au minimum deux sacs de sports et deux cartables de fournitures scolaires. Tous les dons sont ensuite remis sur le bivouac de Merzouga à l’association Enfants du désert, qui les recense pour les répartir, selon les besoins, aux écoles du désert, aux écoliers et professeurs. Notre équipage n’a pas dérogé à la règle, et nous souhaitions apporter plus, notamment du matériel médical, paramédical et numérique, utilisé pour équiper des blocs sanitaires érigés par l’association Enfants du désert. Nous avons pu apporter deux stéthoscopes, des kits de soins stériles, des béquilles, deux ordinateurs portables et câbles numériques. Un grand merci à nos donateurs, partenaires, amis et collègues qui ont grandement participé à cette collecte de dons !

7 _ Enfants du désert

La solidarité s’est aussi illustrée par la rencontre avec les Enfants du désert. A chaque édition, 40 équipages sont sélectionnés pour passer la journée avec les enfants du désert au regard de l’activité ludique qu’ils ont proposé de réaliser avec les enfants. Alors que la plupart des équipages prenaient la route pour effectuer une grande boucle dans le désert, nous avons pris celles des écoles. Au travers de cette journée, visite d’un collège, d’une école primaire, activité avec les enfants, déjeuner dans une école maternelle, nous avons pu découvrir le travail effectué par l’association. Elle participe à la construction d’école maternelle, de bibliothèque, de jardins d’enfants et de puits pour pérenniser les arrivées d’eau au sein de ces établissements.

9 _ Accueil de jour Camélias (FA)

Photo prise à l’accueil de jour les Camélias – Fondation Aulagnier 

L’occasion d’une rencontre intergénérationnelle : un projet liant EHPAD et Enfants du désert.

Notre projet ludique retenu pour cette journée fut l’organisation d’une correspondance intergénérationnelle sous forme d’objets entre les résidents des EHPAD les Marronniers et la Fondation Aulagnier (dans les Hauts-de-Seine) et les enfants. Pour nous, associer des personnes âgées d’établissement médico-social prenait tout son sens. Ce partenariat avec les EHPAD s’est fait naturellement et nous les en remercions. Emilie Thépault, l’une des copilotes y effectue son stage de professionnalisation en tant qu’élève directrice. Ont ainsi été organisées plusieurs demi-journées d’activités créatrices avec les résidents de l’EHPAD Les Marronniers et les accueillis de l’accueil de jour de la Fondation Aulagnier, pour réaliser des portes-clés et bracelets pour les enfants. Chaque objet a été accompagné d’une photo Polaroid de son créateur. Le tout (objet créé + photo) a été transporté en 4L et remis aux enfants, qui à leur tour ont réalisé les objets et posé pour la photo.

ERvtQTcWoAAlDKt

Cette activité fut l’occasion de faire voyager petits et grands. Avant toute activité, le projet fut présenté en EHPAD par des cartes du trajet, des photos de la 4L et traduit par l’institutrice au Maroc. Nous avons hâte à présent de restituer les cadeaux des enfants aux personnes âgées des EHPAD des Hauts-de-Seine. La situation liée au coronavirus ne nous permet pas d’organiser une telle activité avec les personnes âgées, cela aura lieu une fois la crise terminée et ce sera l’occasion par les photos, les vidéos, les objets, de les faire voyager après ces temps confinés.

10

Finalement, une aventure riche en enseignements.

Du printemps 2019 à mars 2020, nous nous sommes investies grandement dans ce projet. Entre gestion de projet et travail d’équipe, nous avons beaucoup appris. En effet, le 4L Trophy est une sacrée conduite de projet dont la première étape est la nécessaire planification du projet afin d’organiser les différentes étapes et objectifs à réaliser sur l’année avant le départ à Biarritz : reprise de l’association 4 Ailes pour la santé publique et de son compte bancaire, location de la 4L, levée des fonds, appels aux dons pour l’association des Enfants du désert, appréhension de la conduite et de la mécanique de la 4L, achat du matériel de sécurité obligatoire pour la 4L mais aussi du matériel de bivouac et des vivres, impression des logos et marouflage des logos sur le 4L. Une année pour se préparer au 4L Trophy peut sembler long mais ça passe finalement très vite !


Image1

[Vidéo]

Nous avons ensuite été de véritables chefs de projets afin de conduire la 4L sur la ligne d’arrivée ! Nous avons élaboré un plan d’actions ainsi qu’un plan de communication. Les deux sont essentiels, le 1er parce que la conduite d’un projet comme le 4L Trophy est exigeante et qu’il faut être rigoureux pour parvenir à ne rien oublier et à rester dans les temps ; le 2nd parce que se faire connaître, présenter notre projet c’est ainsi le partager et y associer plusieurs partenaires dans l’aventure.

Le 4L Trophy c’est aussi apprendre à travailler en équipe. C’est la partie la plus importante, c’est en effet ce qui fera la force du binôme. Il faut apprendre à connaître l’autre mais aussi à bien se connaître soi-même. Il faut également apprendre à faire confiance à l’autre ainsi qu’à soi-même. Conduire ensemble un projet comme le 4L Trophy nous apprend aussi à mieux communiquer et à mieux écouter, à gérer son stress et ses émotions et à profiter davantage de chaque instant parce que ça passe trop vite ! Finalement, on apprend autant sur l’autre que sur soi-même. C’est une belle leçon de vie.

3

L’heure est venue de passer la main.

Nous avons été très heureuses de réaliser la vidéo de notre parcours, que nous voulions fidèle à l’aventure. Ce reportage de 4 minutes était l’occasion de présenter notre projet et sa concrétisation, remercier nos partenaires, donateurs et amis qui nous ont soutenus, et vous donner l’impression (petite soit-elle) de voyager. Quelques images du désert peuvent être précieuses en cette période de confinement.

 

A présent, une nouvelle équipe s’est constituée au sein de l’EHESP pour s’élancer dans l’édition 2021 du 4L Trophy. La relève est assurée puisque deux binômes souhaitent participer au rallye. L’école sera représentée par deux 4L ! Nous avons initié la passation administrative et des réseaux sociaux de l’association 4 Ailes pour la santé, depuis fin avril. N’hésitez pas à retrouver Cindy, Emin, Bertrand et Kelvin, pour cette nouvelle épopée, sur les réseaux sociaux Twitter, Instagram, Facebook et la chaîne YouTube

 

Nous remercions vivement  Camille MARTIN (Elève Directrice d’Hôpital, EHESP, Promotion 2019) et Emilie THEPAULT (élève Directrice d’Etablissement Sanitaire, Social et Médico-Social, EHESP, Promotion 2019), pour avoir accepté de partager leur expérience, à travers cet article,  pour nos fidèles lecteurs de ManagerSante.com


Biographie des auteures : 

 

Emilie THEPAULT

Emilie THEPAULT : Passée par les classes préparatoires littéraires Hypokhâgne-Khâgne et diplômée d’un Master 2 Stratégie et décision publique, Emilie Thépault est aujourd’hui élève directrice d’établissement sanitaire, social et médico-social (ED3S) de la promotion 2019-2020, Philippe Croizon. Elle effectue son stage de professionnalisation au sein de deux établissements médico-sociaux pour personnes âgées des Hauts-de-Seine.

 

Camille THEPAULT

Camille MARTIN : Après 8 ans dans la fonction publique d’Etat, tout d’abord en tant que chargée d’affaires juridiques à l’Université Paris Descartes puis en tant que chargée de mission protection de l’enfance au Ministère des solidarités et de la santé, Camille Martin est aujourd’hui élève directrice d’hôpital de la promotion 2019-2020, Nicole Girard-Mangin. Elle a choisi d’effectuer son stage de professionnalisation au sein de l’établissement public de santé mentale du Loiret Georges Daumezon.

 


 

Vidéo 4 Aile de la Santé Publique 2020

[VIDÉO REPORTAGE : retour en image de 4L Trophy2020 ]

ManagerSante.com est partenaire média de l’opération 4L Trophy2020 et 2021 de l’EHESP

 


[DÉCOUVREZ NOTRE NOUVELLE CHAÎNE YOUTUBE]

youtube.com/c/ManagerSante

 

Flyers Webinars groupé Newsletter 01 Juin 2020 Version 3 full


Et suivez l’actualité sur ManagerSante.com, 

GIF Newsletter ManagerSante, 26 04 2020

Vous aimez notre Site média ?

Cliquez sur les étoiles et votez :

five-stars

FESTIVAL DE LA COMMUNICATION SANTE Visuel ManagerSante MAJ 01 08 2019 Version 5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.