[NEW] “S.A.R.R.A. : une conscience artificielle” (Tome 2). David GRUSON présente son nouveau roman-thriller, en pleine tourmente épidémique, dans une interview exclusive pour ManagerSante.com

 

Interview exclusive

 

Interview exclusive accordée pour ManagerSante.com à l’occasion de la sortie très attendue de son nouveau roman-thriller, dans le contexte de la période de turbulence sanitaire, à l’échelle mondiale, par David GRUSON (Fondateur d’ ETHIK-IA et Directeur du programme santé Jouve).

Ce Tome 2 est disponible depuis le 23 Mars 2020 aux éditions Beta Publisher, préfacé par Cynthia FLEURY-PERKINS (Professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire Humanités et Santé)


N°4, Mars 2020


 

ManagerSante® : S.A.R.R.A 2 sort en pleine pandémie de Coronavirus. Comment expliquer cette incroyable coïncidence ?

[David Gruson] Avant toute chose, il faut évidemment penser aux victimes de la crise et aux professionnels qui oeuvrent sans relâche pour la surmonter. Le livre n’est qu’un microscopique objet subsidiaire dans tout ça. Avec l’éditrice – mais aussi Alandra, la société de production qui porte le projet d’adaptation du livre en série télévisée – nous avons d’ailleurs voulu envoyer un signal en mettant en place un partenariat avec la Fondation MSF pour soutenir le recours à une IA éthique dans la réponse aux risques épidémiques. Mais pour répondre à votre question sur le sens de cette résonance calendaire, je ne me l’explique pas moi-même…

Nous avions fixé cette échéance voici presque un an avec Camille De Decker, directrice de la maison d’édition Beta Publisher. Depuis le début, ce livre entre en répercussion avec le réel d’une manière troublante. Au point de départ, il y avait la suspicion très compliquée de cas d’Ebola que nous avions eue à gérer fin 2014 avec les équipes du CHU de La Réunion. C’est cette expérience qui m’a donné l’idée de départ, en resituant la gestion de crise dans le monde du numérique et de l’intelligence artificielle. Et puis, dans un second temps, la révision de la loi de bioéthique qui a pu reprendre l’idée d’une Garantie Humaine de l’intelligence artificielle, issue du premier tome et ensuite du travail porté avec Ethik-IA et le Comité consultatif national d’éthique. Et maintenant, la sortie du tome 2 qui intervient au beau milieu de la pandémie de COVID19. Avec toute l’équipe qui porte le projet SARRA – car c’est une démarche collective – on a vraiment l’impression d’être au milieu d’une boucle causale paradoxale.

ManagerSante®  : Quel regard portez-vous sur la gestion de crise COVID19 et plus particulièrement sur le recours à l’IA ?

[David Gruson] Si vous me permettez, je me garderais, à ce stade, de verser dans une tentative d’analyse de ce que nous sommes en train de vivre. L’heure n’est pas au commentaire mais au soutien sans faille aux soignants, aux managers de santé et à toutes celles et ceux qui se mobilisent de manière exemplaire dans la réponse à la crise. Chacun peut apporter sa pierre, d’abord en respectant les consignes de confinement et en restant chez soi. Un élan de mobilisation se fait jour aussi parmi les acteurs de la filière numérique.

De belles initiatives sont déjà engagées et une impulsion est donnée par Dominique PON et Laura LETOURNEAU. Chez JOUVE, on s’est engagés avec Thibault LANXADE et les équipes pour accélérer la mise à disposition de notre solution d’admission à distance pour éviter les concentrations de populations inutiles dans les établissements de santé pour des raisons administratives. Cela permet aussi d’apporter une identito-vigilance et un back-office administratif à l’appui du développement de la téléconsultation. Nous avons pu bénéficier du relais du ministère mais aussi du Resah qui a mis œuvre un référencement très rapide et de l’équipe de Sandrine DEGOS et Care Insight qui a mis sur pied en quelques jours un observatoire de ces solutions. C’est tous ensemble qu’on y arrivera, pouvoirs publics, professionnels de santé et société civile. D’ailleurs, les éléments publiés en Europe, en Chine, en Australie et aux Etats-Unis montrent que l’IA et le numérique peuvent être très utiles dans la gestion de crise : détection des foyers épidémiques, élaboration d’algorithmes d’apprentissage machine par reconnaissance d’image des clichés pulmonaires, outils d’accompagnement pour les patients et en particulier ceux atteints de maladies chroniques et métaboliques…

Pour autant, il faut aussi dire les choses clairement dès à présent : cette crise est pour nous tous une leçon d’humilité. Elle a mis en exergue certaines fragilités de notre système de santé et, au niveau mondial, certains abus dans le recours au traitement massif des données de santé. Il faudra apprendre de tout cela. Mais, encore une fois, ce n’est pas le moment d’en débattre. Stoppons d’abord cette pandémie.

ManagerSante®  : Venons-en au livre lui-même. Le tome 1 avait rencontré un succès important après sa sortie en 2018 et est déjà presque devenu un « classique » chez les professionnels de la gestion de crise sanitaire. Le tome 2 va encore plus loin dans l’anticipation avec une crise Ebola qui s’est transformée en pandémie en 2026 et une présence encore plus forte de l’IA et de la technologie dans nos vies. Quel est le message du livre ?

[David Gruson] Je crois profondément que si SARRA a eu cet écho c’est précisément parce que le livre ne prétend pas donner de leçons. Il donne à voir une Humanité qui cherche à se débattre tant bien que mal face à un risque pandémique majeur. Et nous y faisons face, à vrai dire, comme nous pouvons, avec les moyens du bord. De ce point de vue, si « SARRA » a eu cet écho auprès des professionnels de santé c’est qu’il s’appuie bien sûr – sans jamais les retranscrire telles quelles – sur de très nombreuses situations vécues en vingt années de parcours dans notre système de santé.

Vous avez raison, le tome 2 sort un peu de cet exercice de « fictionnalisation du réel ». Il va beaucoup plus loin sur tous les plans. J’y ai mis aussi peut-être davantage de moi-même. Je voulais essayer, encore une fois sans prétendre apporter de réponse, de faire sentir cette vibration de notre Humanité qui se débat, comme prise en étau entre le Virus et la Machine. Cette approche semble comprise : les premiers retours de la critique et des lecteurs me vont droit au cœur. Ils me montrent que ces questionnements sur la technologie dans la gestion de crise pandémique sont largement partagés.

ManagerSante®  : La presse nationale parle de livre « prophétique » ou « visionnaire ». En aviez-vous conscience en l’écrivant ?

[David Gruson] Franchement pas du tout. Et je refuse bien sûr ces qualificatifs. Ce personnage de SARRA et cette histoire se sont retrouvés « par accident » en résonance avec une période de notre Histoire, avec quelque chose de bien plus large. Mais s’il y a bien quelque chose que je sais au fond de moi, c’est que j’avais un besoin irrépressible d’écrire cette fiction. C’était une nécessité presque « tripale » par rapport à ce que j’avais vécu sur le terrain. Pourquoi ? Il y a peut-être un sens à tout à ça. Ou pas…

ManagerSante®  : Que voudriez-vous dire à toutes celles et ceux qui découvriront l’univers de SARRA en pleine pandémie réelle ?

[David Gruson] Qu’il faut d’abord bien dissocier la fiction du réel. SARRA est largement dystopique sur de nombreux aspects. Et je crois profondément que le pire n’est jamais sûr. C’est ça aussi la Garantie Humaine de l’IA. Et, dans un Monde immergé dans le tout-numérique, au mépris parfois de nos droits les plus essentiels, les patients et les professionnels de santé qui se battent en ce moment-même contre le COVID19 tout en veillant à préserver les valeurs qui fondent notre système de santé, ce sont aussi, d’une certaine manière les garants de notre Humanité.

 

Nous remercions vivement David GRUSON (Fondateur d’ETHIK-IA et Directeur du programme santé Jouve) et porteur de l’initiative ETHIK-IA  pour nous avoir accordé cet interview et partager son expertise sur l’Intelligence Artificielle pour nos fidèles lecteurs de  ManagerSante.com

 

David GRUSON


Biographie de l’auteur : 
David GRUSON est actuellement Directeur Programme Sante chez Jouve depuis Juillet 2019. Il est également  Professeur à la Chaire santé de Sciences Po Paris.
Titulaire d’un doctorat de droit de la santé et d’un DEA de technologies de l’information et de la communication, il est spécialisé sur les enjeux du numérique, de l’IA, de la robotisation en santé. Ancien conseiller du Premier ministre chargé de la Santé et ancien directeur général de CHU, il s’est depuis quinze ans engagé pour le développement de la télémédecine en France.
Il est porteur de l’initiative ETHIK-IA qui vise à soutenir la recherche sur la régulation juridique, éthique et sociale du déploiement de l’IA et de la robotisation en santé. Membre de la Société française de télémédecine, il a introduit le concept de télémédecine de garantie humaine de l’IA.
Il est co-auteur et auteur de plusieurs ouvrages : “La Révolution du Pilotage des données de santé” (2019, co-publication), “La MACHINE, Le MEDECIN et MOI” (2018), “S.A.R.R.A“. (2018)


[REVOIR LE WEBINAR EN REPLAY]

 

 


NOUVEAU ROMAN DISPONIBLE

Partie 2 : S.A.R.R.A. : une conscience artificielle

publié chez Beta Publisher (18 mars 2020)

20113311lpw-20145949-embed-libre-jpg_6974596


[N’HÉSITEZ-PAS A DÉCOUVRIR LA PARTIE 1 :

S.A.R.R.A : une intelligence artificielle]

Partie 1 (Juin 2018, roman best-seller réédité en Octobre 2019)

51upWM76DsL._SX311_BO1,204,203,200_


[DÉCOUVREZ NOTRE NOUVELLE CHAÎNE YOUTUBE]

youtube.com/c/ManagerSante

GIF 10 Flyers Replay 19 06 2020, ManagerSante YouTube


Et suivez l’actualité sur ManagerSante.com, 

Newsletter 28 Juin 2020 Format 800

 

FESTIVAL DE LA COMMUNICATION SANTE Visuel ManagerSante MAJ 01 08 2019 Version 5

Vous aimez notre Site média ?

Cliquez sur les étoiles et votez :

five-stars

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.