C’est grave Docteur ? Des statistiques à manier avec précaution…

Muriel ROSSET, Image -

 

Il y a 3 sortes de mensonges : les petits , les gros, et les statistiques. Mark Twain

En management comme dans le domaine de la santé, deux ingrédients sont souvent utilisés

  • Les chiffres
  • Les histoires

Les chiffres ont l’avantage (apparent) d’objectiver de façon scientifique les faits.

Les histoires permettent d’inspirer le passage à l’action.

On reproche parfois aux histoires de manquer de rigueur. Mais qu’en est-il des chiffres ?

Eh bien ne vous cachez pas derrière les chiffres, ils peuvent dire une chose et son contraire, vous manipuler et influencer de façon erronée vos prises de décisions ou envies de changement ! Apprenez donc à ne pas croire aveuglément les statistiques. Comment ?

Des sciences paradoxales aux mises en perspective tronquées

Le paradoxe de Simpson ou effet de Yule-Simpson est un paradoxe statistique décrit par Edward Simpson en 1951 et George Udny Yule en 1903, dans lequel un phénomène observé au niveau plusieurs groupes semble s’inverser lorsque les groupes sont combinés.

Ce résultat, qui semble impossible au premier abord, est lié à des éléments qui ne sont pas pris en compte (comme la présence de variables non-indépendantes ou de différences d’effectifs entre les groupes, etc.).

Il se rencontre notamment dans les sciences sociales et les statistiques médicales.

Explications

Une vidéo didactique et éclairante de 14 minutes (elles en valent la peine, ne vous laissez pas décourager par la durée !) et un article tout aussi pédagogique de Daniel Louapre vous permettront d’entrer dans le vif du sujet. Vous y trouverez un long argumentatif sur deux questions médicales

  • Calculs rénaux : quel traitement choisir ? avec deux façons opposées de vous présenter les résultats qui vont permettront  de choisir entre une chirurgie ouverte et une chirurgie par petits trous percés à travers la peau
  • Fumer, c’est bon pour la santé, avec deux façons différentes de lire le taux de mortalité fumeuses et non fumeuses.

Des chiffres chocs qui circulent

Récemment, j’ai lu  dans cet article que « Dans le monde oc­ci­den­tal, la ma­jo­rité des sa­la­riés se sentent au­jour­d’hui désen­ga­gés. En France, ce pour­cen­tage at­teint même… 91%. Les gens vont au tra­vail à re­cu­lons et ils jugent que leur em­ploi est juste un moyen pour eux de ga­gner de l’ar­gent. Pour eux, leur vie est ailleurs que dans l’en­tre­prise. » Isaac Getz.

91% de personnes désengagées….  Que veux dire « désengagé » ? Sur quels critères sont calculés et mis en avant ces 91 % ?

territoire-engage-bio-mpy-620x400
Passé à la moulinette de l’effet de Yule-Simpson, à combien s’élève ce pourcentage de 91 % ?

Mes clients en bilan de compétences sont des personnes actrices, soucieuses de penser leur vie et leur travail, là où elles sont… ou ailleurs ,avec ses contraintes et ses possibles.

A vous la parole : ne pas mélanger causes et effets

Au-delà des images de chiffres rassurants ou inquiétants qui circulent sur les réseaux sociaux, je vous invite donc à partager

  • vos histoires de réactions de patients face à des présentations de statistiques médicales,
  • vos commentaires sur l’engagement-désengagement des salariés, et situations de bien-être ou mal-être au travail
  • votre expérience/expertise pour ne pas mélanger la cause et l’effet, l’étude prospective ou l’étude rétrospective.

2017-07-19_113311.jpg

Au-delà des chiffres et des images, partager nos expertises

philosophie sans contorsionA notre époque sur connectée qui aime les images, les citations, les schémas, tous ces raccourcis qui rassurent souvent plus qu’ils ne nous forment … sachons prendre le temps du recul philosophique pour développer et partager tous ensemble une conscience éclairée sur la réalité non superficielle des situations.

Je l’ai déjà souligné avec mon article sur le vrai visage des entreprises libérées  et le rappel des concepts flous, de l’ambivalence des concepts et des élites, et des jeux de dupes liés à la démocratie.

Il n’est pas anodin de constater le basculement des articles LinkedIn : depuis peu de temps, nous sommes passés des articles aux post rapides, qui font souvent circuler plus de communication que d’informations réelles.

C’est l’occasion pour moi

  • de remercier tous les auteurs de ce site, qui apportent des analyses à réelle valeur ajoutée sur des sujets variés,
  • d’inviter les lecteurs à réagir, liker et partager les articles du site, mais aussi et surtout d’apporter en regard leur expérience et expertise, à être curieux des sujets nouveaux …

A vos claviers ! Il ne tient qu’à vous de donner à ce site une couleur encore plus collaborative.

 2000px-Linkedin_icon.svg  twitter-icon-hover   Viadeo-icon   fb_icon_325x325  muriel-rousset-m-gravity


N’hésitez-pas à laisser vos commentaires… Muriel ROSSET vous répondra avec plaisir !!!

Nous remercions vivement Muriel ROSSETEnseignante et formatrice en philosophie et management , innovation managériale, RSE et méthodes collaboratives (Universités Paris Descartes, Aix, Metz, EPF école d’ingénieur, Haute Ecole Ferrer de Bruxelles), coach, auteur & consultante, pour partager son expérience professionnelle en proposant sa Rubrique mensuelle, pour nos fidèles lecteurs de www.managersante.com

 

 

 

Laisser un commentaire