Synchronisez-vous, on vous parle …


N°3, Novembre 2016


 

suricate

Avez-vous déjà remarqué quand vous marchez en groupe, à 2 ou plus, et que la conversation devient fluide, agréable, sans même vous en rendre compte, vous marchez du même pas, au même rythme. Il semblerait même que votre respiration se soit régularisée sur le même tempo, si l’on pouvait enregistrer votre rythme cardiaque, il serait probablement très proche voire identique.

Ou bien cette fois encore, où en situation de conflit, la colère de l’autre nourrit la vôtre, comme l’énergie de l’agresseur vous fait à votre tour sortir de vos gonds, tant et si bien que l’on se demande toujours comment on est arrivé à sortir du conflit. Le plus souvent, n’est-ce pas l’intervention d’un tiers qui a cassé le rythme ?

Cette expérience intuitive de communication porte un nom : La Synchronisation. Cette technique est utilisée en PNL, en Hypnose Eriksonienne  et aussi en communication 4 Colors.

De quoi parle-t-on ? 

Dans la nature, de nombreuses espèces grégaires réagissent et survivent grâce à ce comportement.

Les champions en la matière sont sans nul doute les Suricates, toujours en alerte dans leur environnement. Ces derniers se rythment les uns avec les autres pour adapter leur comportement et être ainsi en parfaite communion.

La synchronisation est un élément puissant de la communication. En effet, se placer dans le rythme de l’autre, adopter sa posture, sa respiration, son intensité d’être, sans chercher à le singer, seulement chercher à ressentir les mêmes choses que lui, avoir la même pensée afin de la comprendre, ne pas pour autant s’oublier dans l’autre mais arriver à capter les éléments qui nous permettent de le comprendre. Il s’agit donc de capter le rythme que le  corps de votre interlocuteur propose,  la musique que ses mots vous inspire. L’ensemble plus que le détail vous parle.

Se synchroniser sur une personne consiste à se caler sur son rythme, à entrer dans sa vision du monde, à accepter et à reproduire totalement ce qu’elle est, son fonctionnement, à être totalement en phase avec lui.

Mis à part la clairvoyance que cet état vous procurera, la synchronisation place également l’autre en état de confiance. En effet, quoi de plus rassurant que soi-même : si l’autre me ressemble, je peux  lui faire confiance, donc me livrer plus facilement.

La synchronisation n’est pas de l’imitation : il s’agit de « devenir l’autre » pendant  le temps de la relation, réduire la distance qui nous sépare de l’autre. C’est mettre en place une communication d’inconscient à inconscient, aussi fluide et naturelle que possible.

Faites cet exercice avec vos proches :

Placez-vous debout face à face, tendez vos mains l’un vers l’autre au niveau de votre visage et placez un stylo en équilibre par la pression de vos doigts respectifs, déplacez-vous alors dans l’espace avec pour seul but que le stylo ne tombe pas, ne communiquez qu’avec le regard.

Puis changez la règle. Gardez toujours le stylo entre vos doigts et maintenant choisissez secrètement chacun un objectif de trajectoire et déplacez-vous ! Que se passe-t-il ? Le rythme est-il aussi fluide ? Chacun cherche-t-il à réaliser son objectif personnel sans tenir compte de l’autre ? Le stylo tombe-t-il ? Si l’un accepte implicitement la proposition de déplacement de l’autre, alors ils se synchronisent. Dans cette acceptation réside également l’accord implicite que l’autre vous permettra à votre tour de réaliser votre objectif.

La synchronisation présente un réel intérêt en management.

Face à son équipe, il est possible avec un peu d’entraînement de sentir le rythme d’un groupe, son intention et de « pressentir », « deviner » ses comportements. En face à face avec un coéquipier, la synchronisation permet de favoriser la confiance, le coéquipier peut plus facilement parler de lui et de sa vision dans l’équipe.

Dans la gestion de conflit, il ne s’agit pas pour le manager de prendre le rythme du conflit et attiser les braises. La posture inaugurale d’entrer dans le débat devra être néanmoins sur le rythme du conflit. Ainsi permettre au manager de prendre le lead et proposer un autre rythme. C’est là où la synchronisation est puissante.

Entrer dans le rythme de l’autre n’a pas pour vocation de le laisser dans l’état émotionnel de départ mais bien de le faire progresser vers un état plus congruent à la situation.

Cette phase se nomme le leading une fois la synchronisation installé vous pouvez varier volontairement vos attitudes et vérifier que l’autre se laisse guider. Il suit votre évolution de façon inconsciente.

Pour tester votre leading, il s’agit de décaler progressivement votre attitude : aller trop vite coupe la synchronisation.

Les premiers décalages sont souvent sur l’attitude générale : augmenter ou baisser le rythme, changé de posture.

La synchronisation est donc un réel intérêt pour l’autre. Cet exercice ne peut être fait à moitié, il ne fonctionne que si l’intérêt est total et que vous êtes animé par une réelle volonté de comprendre le ressenti de votre interlocuteur.

Dans l’univers de la sante où nous l’avons évoqué dans les post précédents le manager doit surtout gérer des situations émotionnelles, la synchronisation va lui permettre de ressentir et placer à distance certains comportements non propices.

Dans tous les cas cette posture renforce l’écoute et permet de mieux décoder les situations.

Elle est la base d’une habitude empathique si souvent réclamé au manager et si peut expliqué dans la posture.

Entraînez-vous, synchronisez-vous tout le temps et partout, pour influencer votre milieux. Une expérience de synchronisation dans votre vie professionnel mais pas seulement : Par exemple tentez de sourire dans les transports en commun et vous allez voir  à quel point cela est contagieux !

Le mois prochain je vous parlerais de Funny management !!!

 

 2000px-Linkedin_icon.svg  twitter-icon-hover fb_icon_325x325  youtube  braincom-site-jean-michel-pourtier


N’hésitez-pas à laisser vos commentaires… Jean-Michel POURTIER vous répondra avec plaisir !!!

Nous remercions vivement  Jean-Michel POURTIER (Conférencier, Formateur certifié 4 Colors, Enseignant  en Communication & Leadership à l’ESG Paris) , pour partager son expertise professionnelle en proposant cette Rubrique mensuelle, pour nos fidèles lecteurs du Blog MMS

3 réflexions sur “Synchronisez-vous, on vous parle …

  1. pinel

    Bonsoir Monsieur Pourtier,
    Je suis extrêmement surpris de la teneur de votre article. Je mesure et j’adhère aux propos que vous relatez. Je me rends compte que votre maturité et votre réflexion ont évolué pour mon plus grand plaisir très probablement au gré de vos expériences professionnelles qui restent, pour tout professionnel, toujours enrichissantes. Moi même ma dernière expérience professionnelle m’a permis une mise à distance de mon quotidien pour une meilleure analyse tant des situations managériales que des professionnels rencontrés.. Bravo à vous pour votre mise à distance.

    J'aime

    1. Jean-Michel Pourtier

      Bonjour M Pinel
      Merci de vos remarques, je vous invite a suivre l’offre BrainCom Sur le site braincom.fr.
      Nous proposons également des stages et accompagnement individuel pour découvrir et acquérir cette technique de synchronisation .
      Tres cordialement

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s