Les risques physiques : le port & transfert de patients

Johnny KEIRE Image 1 Article N°3 Avril 2016


N°3, Avril 2016


Les risques physiques notamment lies aux ports de charges continuent à tenir le haut du palmarès des risques dans les milieux médicaux. En effet, l’aide aux patients, les transferts, les toilettes nécessitent de nombreuses manipulations provoquant accidents et TMS. Ces pathologies donnent pour conséquences des absences longues et des retours delicats dans les services, car les corps sont fragilisés et les rechutes nombreuses.

Il est à noter une forte hausse dans le secteur de la prestation à domicile du fait d’être, la plupart du temps, seul(e) et de la difficulté à avoir des moyens techniques adaptés.

Il en reste que tous les secteurs sont touchés, que le stress inhérent à la fonction ajoute une dégradation de notre résistance et conduit fatalement vers l’accident ou la maladie professionnelle.

Des solutions: formations et techniques

Pas de solutions miracles, mais en premier lieu reste  la prise de    conscience et l’envie de se mettre à l’action.

Ensuite, comme toujours la formation et les solutions techniques    seront   vos meilleurs atouts pour lutter contre ces risques.

Parmi toutes les formations ,la prévention des risques liés à l’activité physique ( dite PRAP 2S ) vous permettront de corriger vos mauvaises postures et vous faire réfléchir à vos gestes du quotidien. Car oui, beaucoup de nos gestes du quotidien sont très néfastes pour notre santé.

Peut-être qu’un jour, nous enseignerons à nos enfants dès l’école maternelle à se mouvoir de la meilleure façon qui soit, mais pour le moment seul le correctif à l’age adulte est à l’ordre du jour.

Il vous faut donc vous former et faire former vos collaborateurs aux bons gestes et bonnes postures pour éviter des traumatismes.

La technique quant a elle évolue à grands pas. Ce qui freinent est majoritairement le coût, car les budgets sont serrés et les équipements de hautes technologies coûteux.

Mais si l’on est peu enclin à changer tous les lits d’un service/centre, il existe pourtant des solutions peu coûteuses et si peu utilisées. Car il faut aussi compter sur : les lève-patients, toiles,  draps de  glissement et autres  planches  de transfert pour réduire les risques et nous faciliter la vie.

Ces équipements sont bien moins coûteux, efficaces, facilement transportable et donc mutualisable dans un service.

«Les solutions les plus simples sont souvent les meilleures»

La démarche de prévention

Johnny KEIRE Image 2 Article N°3 Avril 2016

 

Le processus reste classique et standard à toutes les démarches de prévention:

Constituer un groupe de réflexion

Définir un périmètre d’action: postes, services, ….

Identifier les risques liés aux risques physiques du port

Identifier les moyens et les actions à mettre en œuvre (humaine,matérielle et organisationnelle)

Suivre l’efficacité des mesures prises

Aucune situation n’est une fatalité, même si des solutions onéreuses et coûteuses existent, la simplicité et le bon sens permettent de faire de grande chose pour améliorer les conditions de travail de vos collaborateurs .

Pour aller plus loin:

La grande bretagne reduit la manutention manuelle

  2000px-Linkedin_icon.svg  twitter-icon-hover   Viadeo-icon   THEO CONSULTING


Nous remercions vivement Johnny Keire, Consultant en management de la prévention des risques santé-sécurité, pour Théos Consulting, pour partager son expertise  professionnelle en proposant sa Rubrique mensuelle, pour nos fidèles lecteurs du Blog MMS

Laisser un commentaire