Comment optimiser les pratiques managériales et pédagogiques par le numérique à l’hôpital, notamment dans un contexte de crise sanitaire ? Loïc MARTIN nous propose quelques outils pratiques

Image 1


N°2, Avril 2020


 

Article rédigé par notre nouvel expert, Loïc MARTIN, Cadre supérieur de santé Formateur à l’IFCS du CHU Rouen Normandie, membre du comité de rédaction de la revue professionnelle Soins Cadres, Conférencier, auteur et Doctorant en sciences de l’éducation au laboratoire Cirnef Université Rouen Normandie,   

en collaboration avec Jean-Luc STANISLAS (Fondateur de la plateforme ManagerSante.com)

Loïc MARTIN vient de publier, le 25 Septembre 2019 un ouvrage intitulé “Le raisonnement clinique infirmier : guide méthodologique”, aux Editions Elsevier MASSON. 

Dans un contexte de crise sanitaire liée au développement du coronavirus, le monde du travail notamment celui du monde de la santé, devient un environnement où réaliser son travail quotidien devient beaucoup plus complexe.  Pour limiter les contraintes actuelles, il existe des possibilités numériques pour faciliter le travail de toutes et tous que ce soit en présence ou sous la forme du télétravail.

L’objectif de cet article est de proposer deux modalités numériques  utiles d’une part, pour les managers dans les établissements de santé avec la valise numérique collaborative et d’autre part, pour les formateurs dans les instituts de formation avec la valise numérique pédagogique.

Chacune des solutions proposées a été sélectionnée pour leurs caractéristiques ergonomiques. Cependant, nous attirons votre attention sur le fait que certaines solutions nécessitent des autorisations institutionnelles pour être utilisées dans vos établissements respectifs.

 

21765_IMG_10334_HR

Un virage numérique en accélération constante depuis 2016 dans les établissements de santé

En réalité, cette volonté se traduit  depuis 2011 par les pouvoirs publics qui ont décidé d’accompagner la transformation numérique des établissements de santé en s’appuyant des nombreuses orientation politiques et réglementaires, à l’aune des nouveaux métiers qui vont se créer avec l’avènement de la robotisation, de l’intelligence artificielle et des innovations en santé.

Dans le tableau synthétique présenté ci-dessous, nous percevons bien les étapes clés des engagements politiques en matière de santé rythmés par la publications des rapports, des textes réglementaires et des orientations stratégiques de notre système de pilotage de l’offre de soins, dont le leitmotiv est incarné par un “changement de paradigme technologique”.

Contexte réglementaire du développement du numérique Tableau 1

En effet, les pouvoirs publics ont commencé à engager cette transformation dès les années 2000, avec le plan Hôpital 2007 avec des engagements en matière d’investissements pour améliorer considérablement les systèmes d’information hospitalières, dans un contexte de rationalisation des dépenses de santé avec notamment l’introduction de la Tarification à l’activité (T2A).

Cette marche forcée vers l’amélioration de la performance de notre système de santé se renforce en 2011 par les organismes de tutelles pour favoriser la coordination entre les acteurs de santé dans plusieurs domaines fonctionnels prioritaires, dont le pilotage médico-économique et l’interopérabilité des systèmes d’information, au bénéfice des professionnels de santé et des patients.

C’est en 2016, avec la Loi de modernisation de notre système de santé qui va faire basculer les acteurs de santé dans une nouvelle culture du numérique avec une volonté de renforcer l’innovation dans l’esprit du rapport publié sur la “Stratégie nationale e-santé 2020”, notamment dans son axe 2 dont l’objectif affiché vise à “soutenir l’innovation des professionnels de santé” par l’accès à la formation, les nouveaux usages des outils numériques et leurs appropriations plus que nécessaire pour permettre de renforcer l’efficience des pratiques professionnelles, notamment dans le domaine du management, pour ce qui nous concerne aujourd’hui dans cet article.

Pour aller plus loin, les autorités sanitaires accentuent ce processus de modernisation en décembre 2017, en publiant un nouveau plan stratégique national de santé 2018-2022, dont l’axe 2 propose de généraliser les usages du numérique en santé pour réduire considérablement les disparités d’acculturation digitale par les professionnels de santé : l’idée maîtresse consiste à tout mettre en oeuvre pour que la coordination entre les acteurs de santé puisse se faire dans une logique de modernisation de la sécurisation du partage des informations en lien avec les données de santé, mais aussi dans les différentes formes de collaborations entre les acteurs de santé : il s’agit, par exemple, de leur permettre, en particulier, de mobiliser les outils numériques d’aide à la décision.

Enfin, la dernière période marquant une rupture et une profonde accélération du virage numérique dans nos établissements de santé, se traduit par de nouvelles recommandations d’outiller les acteurs de solutions de partage d’information, avec la stratégie gouvernementale “Ma santé 2022”, définissant des orientations fortes.

En effet, il s’agit d’offrir une meilleur organisation de l’offre de soins au moyen d’usages appropriés et performants des nouveaux services numériques. La dématérialisation, la sécurisation des données de santé et les efforts de financements à hauteur de 500 millions d’euros pour la période 2019-2022 précisé dans l’ONDAM (Objectif National des Dépenses de Santé), traduisent une volonté d’accompagner les établissements de santé encore plus loin à plusieurs niveaux : macroscopique (avec l’I.A), mésoscopique (avec le partage d’informations) et microscopique (favoriser de nouveaux usages).

Cette stratégie s’est vue accompagnée d’un rapport final en 2019 piloté par Dominique PON et Annelore COURY marquant une volonté “d’accélérer le virage numérique”, avec un certain nombre de propositions stratégiques à destination des acteurs de santé, de la gouvernance, des industriels du système d’information et des usagers. Enfin, le lancement du programme HOP’EN le 12 Février 2019 officialise le lancement de l’Hôpital numérique avec de nouvelles dispositions visant l’harmonisation des services numériques des établissements de santé sur le territoire national. 

Tout cet arsenal réglementaire et politique, confirmé par la Loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé le 24 Juillet 2019, montre bien que nous avons franchi le cap de la transformation numérique avec l’impérieuses nécessité de revoir les modes d’organisations de nos hôpitaux dans l’optique de moderniser la gouvernance, renforcer la sécurisation du partage d’informations, et ce, dans une perspective globale de soutien des acteurs de santé, dont les managers directement impactés par ces nouveaux modes de travail collaboratifs, justifiant de rompre avec des méthodes traditionnelles au service de la qualité des pratiques professionnelles.

image-2

Comment les cadres de santé appréhendent-il le “virage numérique” à l’hôpital et pour quels usages ?

Nous constatons inéluctablement que de nouveaux usages issues des évolutions technologiques s’invitent de manière massive auprès des acteurs dans nos organisations de santé au sein des établissements, tout comme les organisations de manière générale dans le monde du travail.

Parmi les acteurs, les managers appréhendent bien ce mouvement dont la place des outils digitaux, souvent appelés “logiciels métiers” sont utilisés pour optimiser la performance de leurs pratiques professionnelles. Cependant, ces nouveaux usages concernent toutes les dimensions des organisations, tant sur les plans logistiques, techniques, organisationnels, environnementales et humaines, sans oublier le secteur de la formation initiale et continue qui est particulièrement investi.

Même si cette prise de conscience du “virage numérique” est effective pour les managers, notamment pour les Cadres hospitaliers, il reste que l’appropriation de ces nombreux outils nécessitent de développer, sans aucun doute, de nouvelles compétences et habiletés pour s’adapter en permanence aux changements des pratiques cliniques, organisationnelles et techniques au service de l’accompagnement des collectifs de travail et de l’amélioration continue de la qualité des soins pour les usagers.

En effet, parmi les préoccupations couramment identifiés par les cadres hospitaliers, on retrouve souvent dans leurs verbatims, les constats suivants :

  • “j’ai oublié/j’ai perdu ma clé USB”,
  • “je n’arrive pas à caler une date pour une réunion à plusieurs”,
  • “je ne peux pas travailler sur un document en lecture seule pour y apporter des modifications”,
  • “je perds beaucoup de temps dans les transports, ce qui ne me permet pas d’arriver à l’heure pour les réunions”,
  • “je n’arrive pas à transférer un document car le fichier est “trop lourd” etc…
  • “mes équipes me reprochent de ne pas être suffisamment disponible dans le service, étant souvent en réunion”

 

transformation-digitale

Quelles sont les solutions “numériques” possibles et faciles d’accès pour les cadres de santé ? 

Puisque les mutations technologiques sont au rendez-vous dans la réalité de nos établissements de santé et des instituts de formations, les professionnels du secteur de la santé ont besoin d’appréhender rapidement de nouvelles formes du travail collaboratif et pédagogique. D’autant plus que les réformes récentes portant sur les Groupements Hospitaliers de Territoire posent un certain nombre de problématique s’agissant d’accompagner les équipes par les Cadres hospitaliers : les modes de management en multisite nécessitent d’adapter les stratégies de communication entre les professionnels de santé avec des modes de travail collaboratifs plus en adéquation avec les contraintes d’aujourd’hui.

Puisque nous traversons une période de transition numérique, sans précédent, il est indispensable de proposer aux managers de réinterroger leurs pratiques dans le champ du travail de collaboration afin de trouver des solutions adaptées et pertinentes et répondre aux difficultés bien connues comme :

  • favoriser les relations de proximité entre les professionnels et avec la hiérarchie
  • adopter de nouveaux outils numériques favorisant le travail collaboratif à l’hôpital, comme dans les instituts de formations
  • valoriser l’innovation dans les méthodes d’animation des équipes, notamment pour celles qui sont à distance (ex : le travail de nuit, les équipes exerçant sur des structures de soins en multisites etc…

metier

Deux “valises” adaptés pour le Cadre de Santé et le Formateur :

Pour répondre à ces nouveaux enjeux et permettre aux Cadres hospitaliers et formateurs de trouver des modalités du travail collaboratif efficaces, nous leur proposons deux valises combinant des outils pratiques et accessibles qui peuvent répondre aux attentes et aux besoins des cadres.

L’usage de ces outils numériques pratiques proposés,  issus des nouvelles technologies collaboratives et pédagogiques, ont pour objectifs de :

  • Favoriser les opportunités du travail collaboratifs entre les professionnels/étudiants à l’occasion de travaux de groupe et de conduites de projets de différentes natures,
  • Identifier les outils appropriés pour réduire les effets de la distance géographique dans des contexte de travail où les acteurs ne peuvent se réunir pour échanger et travailler en mode collaboratif,
  • Accompagner les projets collaboratifs pour les professionnels hospitaliers et des étudiants en formation dans l’accomplissement des étapes de leurs mises en oeuvre, avec une proximité “virtuelle” du manager qui valorises les efforts accomplis par chaque collaborateur avec ces outils,
  • Développer une acculturation collective par l’utilisation régulière de ces différents supports digitaux ayant pour l’essentiel une finalité d’amélioration de la productivité collective et l’efficience dans une approche centrée sur l’intelligence collective,
  • Renforcer le sentiment d’appartenance à un groupe dédié pour développer des synergies vertueuses au service de la performance des organisations.

Point de vigilance : à noter cependant que ces outils pratiques comportent des limites dans leur utilisation, en fonction des caractéristiques des données utilisées (partage, archivage, sécurisation des accès, des données), les accès informatiques sur l’ergonomie des postes de travail (équipements), les politiques institutionnelles de sécurité du système d’information (chartes de bonnes pratiques) et les modèles du travail collaboratif accessibles et valorisés dans les institutions fonctionnant en multisites. Si en l’état les institutions ne souhaitent pas les utiliser, ils peuvent être des modèles qui peuvent influencer la création de solutions internes respectant les règlementations européennes des protections des données (RGPD)

SCHEMA WP Valise numérique et collaborative, Loïc MARTIN, Version 3 modifiée le 03 04 2020 ManagerSante.pdf

 

En cliquant sur le graphique ci-dessus, vous pourrez accéder au document en PDF qui vous propose de bénéficier directement, au moyen de votre connexion internet via votre PC et/ou de votre smartphone, des différents outils pratiques. Nous avons également sélectionné, pour vous, des capsules vidéo tutoriels, qui faciliterons l’appropriation des différents outils sélectionnés.

Il s’agit de plusieurs solutions pratiques à destination du Cadre de Santé en exercice dans les établissements de santé. Elles reposent sur une association d’applications disponibles gratuitement, pour la plupart, sur le web, en téléchargement sur leur poste de travail (PC), mais surtout, sur leur smartphone (professionnel/personnel). Cette valise comporte 9 outils favorisant les modalités de travail collaboratifs à distance et des rencontres interprofessionnels en virtuel.

SCHEMA WP Valise numérique et pédagogique, Loïc MARTIN, Version 3 modifiée le 03 04 2020 ManagerSante

Les modalités d’accès aux solutions de la valise numérique pédagogique sont les mêmes que pour le valise numérique collaborative ci-dessus.

Il s’agit de 7 outils pratiques à destination du Cadre de Santé formateur en institut de formation initiale et continue. Cette valise comporte certains outils communs avec la valise numérique collaborative et d’autres plus adaptés pour un usage pédagogique favorisant les modalités de travail collaboratifs avec les étudiants en présentiel et à distance.

 

 

Quels sont les processus d’appropriation de ces outils dans la pratique quotidienne du Cadre de Santé ?

Toute ces outils proposés ne peuvent s’approprier sans accompagnement. De plus, il est nécessaire que ces outils puissent s’appréhender en collectif, notamment par les cadres hospitaliers dans les services, les formateurs dans leurs stratégies de développement de nouveaux outils pédagogiques au service des étudiants qui sont particulièrement ouverts à ces nouveaux usages.

Afin de faciliter l’appropriation collective de ces outils, il est indispensable de créer des opportunités en situation de travail, ce qui renforce les habiletés professionnelles qui se consolident par une pratique régulière. Par ces processus d’apprentissages digitaux, les utilisateurs pourront apprécier la dynamique collaborative avec ces nouveaux usages, à distance du conflit socio-cognitif selon Bruno ROBBES, (Maître de conférences en Sciences de l’éducation, Université de Cergy-Pontoise/IUFM de Versailles).

Les retours d’expérience des professionnels de santé, notamment des cadres hospitaliers et les formateurs devraient y trouver des solutions ad hoc, et surtout, une motivation à développer de nouvelles compétences à l’ère du numérique. C’est une façon de stimuler les synergies collectives, notamment dans des environnement contraints.

Ce panel de solutions numériques apporte finalement des réponses adaptées et surtout, facilitantes pour :

  • mieux travailler à distance
  • valoriser le travail collaboratif de manière synchrone ou asynchrone
  • partager des documents
  • prendre des notes etc…

Même si ces différents outils comportent des limites, ils permettent néanmoins au Cadre de santé de valoriser son esprit créatif et relever les nombreux défis et situations complexes qu’il rencontre dans sa pratique quotidienne.

e_health_france

En conclusion, 

Nous voyons bien les enjeux et les nombreuses opportunités qu’offrent les solutions digitales pour aider le cadre de santé et le formateur dans l’accomplissement de ses nombreuses missions au quotidien. Il est incontestable de se rendre à l’évidence que les nouvelles technologies vont occuper le terrain des organisations de santé à l’échelle du territoire dans toutes les structures de proximité et à distance. Le temps de la révolution numérique laisse aujourd’hui la place à l’usage croissant des outils collaboratifs. 

Le manager de santé doit s’adapter aux évolutions rapides de notre système de santé et anticiper les transformations en collaboration avec l’ensemble des acteurs. Les défis sont nombreux et les opportunités d’engagement dans cette nouvelle forme de travail sont nombreuses. L’accélération des enjeux de santé publique met l’ensemble des professionnels en situation de devoir s’affranchir avec agilité sur l’utilisation vertueuse de ces nouvelles technologies.  

D’autant plus que la crise sanitaire que nous traversons actuellement avec le Covid19, met malheureusement en exergue les retards institutionnels sur l’usage raisonné du numérique dans nos pratiques managériales et pédagogiques. En effet, la précipitation des événements démontre que la mise en œuvre du télétravail n’est pas encore totalement au niveau de nos besoins actuels dans un tel contexte.

Poser la question d’utiliser des solutions numériques dans nos pratiques nous permet également de poser le sujet de l’éducation aux médias et enfin d’impulser une acculturation du numérique alors que l’ambition du numérique en santé n’a jamais été aussi forte.


Pour aller plus loin :

Textes réglementaires et rapports : 

Articles : 

Supports vidéos complémentaires proposés par Loïc MARTIN : 

Loïc MARTIN

 

Nous remercions vivement Loïc MARTIN, Cadre supérieur de santé Formateur à l’IFCS du CHU Rouen Normandie, Conférencier, auteur et Doctorant en sciences de l’éducation au laboratoire Cirnef Université Rouen Normandie , pour partager son expertise sur notre plateforme média digitale d’influence ManagerSante.com 

 


Biographie de l’auteur : 
Loïc MARTIN est actuellement Cadre supérieur de Santé formateur (filière infirmière) à l’Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS) du CHU de Rouen depuis 2015, après une expérience professionnelle de 6 ans en tant qu’infirmier, puis 9 ans en tant que Cadre de Santé (aux urgences puis à l’IFSI du CHU de Rouen). Son expertise porte sur le développement stratégique du numérique de l’IFCS, tout en continuant à expérimenter la classe inversée et l’apprentissage mobile.
Titulaire d’un Master 2 de recherche francophone en Sciences de l’Education à l’Université de Rouen, il s’est intéressé à la problématique de l’apprentissage du raisonnement clinique infirmier et a développé de nouvelles pratiques pédagogiques autour de la « classe inversée » et « l’apprentissage mobile ».
Depuis septembre 2018, il a entamé un Doctorat en sciences de l’éducation à l’Université Rouen Normandie au laboratoire Cirnef, et s’intéresse à l’effet du numérique sur les pratiques managériales du Cadre de Santé de proximité.
Loïc MARTIN collabore avec les étudiants de l’Université Rouen Normandie et de l’Université de Sherbrooke sur des projets de recherche faisant l’objet de communication des travaux lors de la Journée de rencontre annuelle entre les étudiants.
Il apporte aussi son expertise auprès des professionnels de santé paramédicaux (Infirmier-Infirmière de Pratiques Avancées (IPA), Ergothérapeute (IFP), Sage-Femme, etc.
Loïc MARTIN est membre du comité de rédaction de la revue professionnelle Soins Cadres depuis 2012, auteur de plusieurs articles et assure la coordination de publications thématiques. Il est également auteur d’un ouvrage à paraître en Septembre 2019 sur « Le raisonnement clinique infirmier » chez Elsevier Masson.
En tant que conférencier, il propose régulièrement des interventions innovantes lors des Colloques, Congrès, conférences sur des sujets comme la classe inversée, l’apprentissage mobile, l’impact du numérique dans les formations paramédicales, la valise numérique collaborative ou encore le slow management. Toutes ses contributions sont disponibles sur son blog crée en 2019.

PUBLICATIONS DE  LOÏC MARTIN : 

Livre Loic MARTIN


Articles de l’auteur : 

 


Logo-SPS-ok

Parce que les soignants ont plus que jamais besoin de soutien face à la pandémie de COVID-19, l’association SPS (Soins aux Professionnels en Santé), reconnue d’intérêt général, propose son dispositif d’aide et d’accompagnement psychologique 24h/24-7j/7 avec 100 psychologues de la plateforme Pros-Consulte.

[TÉLÉCHARGEZ LE DERNIER  COMMUNIQUE DE PRESSE

DU 6 AVRIL 2020]

 

Flyer officiel SPS, ManagerSante, 23 03 2020

ManagerSante.com soutient l’opération COVID-19

initié par l’Association Soins aux Professionnels de Santé 

en tant que partenaire média digital


[OUVRAGE DISPONIBLE DEPUIS LE 15 Février 2020]

 

Partenariat LEH & MS

 

Plusieurs experts de MANAGERSANTE.COM 

publient chez notre partenaire,

les éditions du Groupe LEH

_____________

Les Editions Hospitalières vous annoncent la publication d’une nouvelle publication d’auteurs consacrée à la  Qualité et sécurité en établissement de santé”, un ouvrage de référence concret d’expériences d’acteurs de santé confrontés au jour le jour à des organisations managériales partiellement sécurisées.


Et suivez l’actualité sur www.managersante.com, 

ManagerSante.com® est Partenaire Média de #PHW18 & #PHW19
ManagerSante.com® est Partenaire Média de #PHW18 & #PHW19
ManagerSante.com® est partenaire Média de #PHW18 & #PHW19

Vous aimez notre Site média ?

Cliquez sur les étoiles et votez :

five-stars

FESTIVAL DE LA COMMUNICATION SANTE Visuel ManagerSante MAJ 01 08 2019 Version 5

 

 

3 commentaires sur “Comment optimiser les pratiques managériales et pédagogiques par le numérique à l’hôpital, notamment dans un contexte de crise sanitaire ? Loïc MARTIN nous propose quelques outils pratiques

Répondre à Ané Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.